guadeloupe
info locale

Le risque chlordécone dans les poissons consommés en Guadeloupe

chlordécone
Zones de pêche chlordécone
Zones d'interdiction de pêche ©Gpe 1ère
Quoi manger comme poisson? La DAAF est chargée de faire des contrôles sur les poissons qui sont sur nos étales. Il existe cependant une faille : l’absence de saisie conservatoire. C’est la commission d’enquête parlementaire qui a soulevé cette limite.
 
Comment être sûrs que les poissons que nous consommons ne sont pas contaminés au chlordécone ? Plusieurs administrations interviennent pour vérifier la qualité sanitaire des produits de la pêche.
Nous l’avons vu il y a deux jours (avec la saisie de 13 nasses en zone interdite), la Direction de la Mer veille au respect de la réglementation concernant la traçabilité. Elle peut ainsi intervenir en mer, au débarquement et sur les lieux de vente, pour retirer et détruire les produits qui ne sont pas accompagnés des documents prouvant le lieu de pêche.
La DAAF (Direction de l’Alimentation) est chargée, elle, de contrôler les poissons sur les étals, par des prélèvements, pour vérifier l’éventuelle teneur en chlordécone. 300 contrôles de ce type ont été réalisés cette année (dont 5% sur des poissons importés). Mais ce dispositif comporte une grosse faille, l’absence de saisie conservatoire.
lacune soulevée lors des auditions de la commission d’enquête parlementaire. Ecoutez cet échange entre la députée Hélène Vainqueur-Christophe, le directeur adjoint de la Mer, Arnaud Le Mentec, et le président de la commission, Serge Letchimy :

Echanges sur le chlordécone


 
Publicité