publicité

Solange Yvon Coudrieu, l'un des miraculés de mai 67, témoin du jour

Suite de notre série de témoignages de Guadeloupéens témoins directs des évènements des vendredi 26 et samedi 27 mai 1967. Aujourd’hui,  le témoignage d’un homme  âgé de 80 ans, qui a failli mourir il avait alors une trentaine d’années. 

  • FJO avec P. Pétrine
  • Publié le , mis à jour le
Solange Yvon Coudrieu surnommé Soso a eu la jambe déchiquetée par un balle. Ce jour la à l’approche de la fête des mamans il se rend a Pointe a pitre pour y acheter un cadeau pour sa mère ; mais ce 26 mai 1967… Sa vie va basculer. 

ECOUTEZ LE témoignage de Solange Yvon Coudrieu 

Solange Yvon Coudrieu

Demain nouveau témoignage, celui d’Alain Abozo à l’époque surveillant au lycée Carnot.


VOIR AUSSI : 
https://la1ere.francetvinfo.fr/archives-d-outre-mer-il-y-49-ans-les-militaires-ouvraient-le-feu-sur-des-ouvriers-guadeloupeens-366733.html

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play