7 candidats guyanais à la session de formation 2022-2023 du Brevet d'Entraîneur de Football Antilles-Guyane

football
7 candidats guyanais à la session de formation 2022-2023 du BEF Antilles-Guyane ©DR
Pendant plusieurs mois, à compter de septembre 2022, 32 passionnés du football issus des Antilles et de la Guyane participeront à une session de formation au Brevet d'Entraîneur de Football. Sept d'entre eux sont Guyanais. Une fois formés, ils reviendront avec des compétences essentielles pour le football guyanais.

Ils sont 32 candidats, dont sept Guyanais. Ces passionnés du ballon rond participeront tous à la session de formation du Brevet d'Entraîneur de Football Antilles-Guyane de la saison 2022-2023. Elle débutera la semaine du 19 septembre 2022. C'est la première fois que des candidats guyanais sont en lice pour l'obtention de cette certification.

Une session reportée à deux reprises

Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir essayé... Cela fait deux années que le moment T est repoussé en raison de la crise sanitaire. Cette année encore, la formation est menacée par la tempête Fiona. L'événement météorologique touche fortement la Guadeloupe, où se tient la première partie de session. Les Guyanaises doivent, en théorie, s'y rendre ce dimanche 18 septembre.

A lire ici : Tempête tropicale Fiona : Un mort et de nombreuses inondations en Guadeloupe

Un grand plus pour le football guyanais

En tout cas, la ligue de football de Guyane a tenu à saluer les candidats engagés dans cette session d'apprentissage et à souligner "l'importance de cette formation dans le développement des compétences du football en Guyane". Le BEF est un équivalent à la licence d'entraîneur UEFA  A. Notez qu'elle était accessible uniquement aux titulaires d'un Brevet Moniteur de Football (BMF).

Les participants se rendront d'abord en Guadeloupe, puis en Martinique dans deux mois et en Guyane au mois de janvier. Ils devront, pour la partie pratique, s'occuper d'un club. En ce qui concerne la théorie, ils auront trois jours de session avec leur maître de formation (Christophe ADAM pour la Guyane) et une semaine avec tout le groupe. La certification sera délivrée au mois de mai 2023.

"Le football guyanais a besoin de techniciens formés"

Les candidats de Guyane sont : Gilles Clau (ASC REMIRE), Christophe Cherica (ASC REMIRE), Anthony Compain (ASC REMIRE), Catherine Kabel (LFG), Andral Chalot (ASC KARIB), Florentin Popieul (ASC AGOUADO) et Laurent Viltard (O. DE CAYENNE).

Sur 32 candidats issus de la Martinique, de la Guadeloupe et de la Guyane, il y a deux de femmes, dont une Guyanaise. Il s'agit de Catherine Kabel, 48 ans, conseillère technique à la ligue de football de Guyane. Elle s'est inscrite dans cette formation BEF pour "parfaire son parcours professionnel dans le football en tant que technicienne", explique-t-elle.

Le football guyanais a besoin de cadres et de techniciens formés, qui amènent la compétence et qui pourront, éventuellement, faire partie de l'encadrement pour former les futurs techniciens.

Catherine Kabel, conseillère technique à la ligue de football de Guyane et candidate au BEF

Catherine KABEL - CT-DAP ©Ligue de football de la Guyane

Catherine Kabel est dans le milieu du football depuis plus de 20 ans, elle a d'abord joué, puis a été arbitre, coach, membre de commission et déléguée. Elle a l'habitude d'être l'une des seules femmes dans certains événements. Elle a réussi à faire de sa passion, son métier. Elle encourage toutes celles qui le souhaitent à se lancer. "C'est possible, il n'y pas besoin d'autorisation, puis les hommes nous accueillent bien. C'est surtout une question de compétence", conclut-elle.