Cayenne à l'heure du couvre-feu devient une ville fantôme

coronavirus cayenne
Couvre-feu à Cayenne 19 juin
La mairie de Cayenne, rue de Rémire ©Patrick Nègre
La crise sanitaire Covid-19 s'est aggravée en Guyane. En ayant franchi la barre des 2000 cas, il ne fait pas de doute que la Guyane va prendre le leaderchip des territoires d'Outre-mer en nombre d'infections. Et pendant ce temps-là, à l'heure des couvre-feux, le chef-lieu devient une ville fantôme.
Une cérémonie de bénédiction catholique a été célébrée au Fort Cépérou par l'évêque de Guyane le dimanche 14 juin. Monseigneur Emmanuel Lafont priait ainsi :

... Bénis toutes celles et tous ceux qui sont marqués par cette pandémie, qui sont paniqués à l'idée d'être touchés par le virus...


Et cette peur, certains habitants la vivent au quotidien. Une crainte sourde, omniprésente d'être touchés par le virus qui, en Guyane, à l'inverse de l'hexagone, frappent davantage des personnes jeunes ayant des facteurs de comorbidité tels l'obésité, le diabète ou l'hypertension.
Réponse des autorités sanitaires à cette poussée brutale de la pandémie qui a infecté 2163 personnes depuis le 4 mars, entre autres dispositions, le durcissement du couvre-feu.  En semaine il s'exerce de 19h à 5h et le week-end de15h le samedi à 5h le lundi pour l'île de Cayenne et de 21h à 5h pour le reste de la Guyane :

Arrêté préfectoral du 19 juin à lire ICI


Le couvre feu du week-end respecté à lettre la semaine dernière

Semi confinés depuis une semaine avec un couvre feu pour toute la Guyane du samedi 19h au lundi 5h, les Guyanais  à Cayenne comme à Saint-Laurent-du-Maroni ont fui les rues :
La mairie de Saint-Laurent en temps de couvre-feu
Mairie de Saint-Laurent ©Eric Léon
Les rues de la ville de Saint-Laurent désertées le 15 juin
Saint-Laurent sans âme qui vive dans la rue le 15 juin
Saint-Laurent sans âme qui vive dans la rue le 15 juin ©Eric Léon
A Cayenne, le chef lieu, un très grand calme régnait ce 15 juin. Des artères vides sous un soleil de plomb :
Cayenne confinée
Cayenne confinée ©Clotilde Séraphins George
Des rues méconnaissables aux trottoirs délaissés des habituels flâneurs :
Cayenne confinée
Cayenne confinée ©Thierry Merlin


Un nouveau couvre feu pour l'île de Cayenne qui démarre le samedi à 15h

L'avenue de Gaulle sans vie à 16h le 20 juin.  Une voiture de police fait sa ronde.
Couvre-feu le 20 juin à Cayenne
20 juin -16h, seul circule un véhicule de la police dans l'avenue de Gaulle à Cayenne ©Patrick Nègre

Cayenne,ville fantôme, la nuit tombée

Nulle ombre ne se faufile sous les lampadaires. Pas de voitures aux sonos hurlantes, pas de camions ambulants, pas de musique, de cris avinés au quartier de la crique :
Couvre feu à Cayenne le 19 juin
Quartier de la Crique de l'autre côté du canal Laussat ©Patrick Nègre
Cayenne confinée semble avoir perdu son âme :
18 juin couvre-feu à Cayenne
Couvre-feu à Cayenne : place Schoelcher le 19 juin à 20h ©Patrick Nègre
Couvre-feu à Cayenne le 19 juin
La place du Coq à gauche de la photo ©Patrick Nègre
Couvre-feu à Cayenne
Rue Ernest Prévot à Cayenne ©Patrick Nègre
Rue Mentel à Cayenne
Déserte à 20h ©Patrick Nègre
Couvre feu avenue De Gaulle à 19h
Couvre-feu le 18 juin : 20h Avenue du Général de Gaulle à Cayenne ©Patrick Nègre
Couvre feu à Cayenne le canal Laussat
Le Canal Laussat ©Patrick Nègre






 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live