Nouvelle réunion de pilotage du Centre hospitalier universitaire régional : le projet avance dans la concertation

santé
Projet CHRU de Guyane
Deuxième réunion de pilotage pour le projet de Centre hospitalier universitaire régional, le CHRU, dont l’ouverture est prévue en 2025. Une structure mise en place dans la concertation.

Les 84 membres du comité territorial de pilotage du projet CHRU de Guyane - élus, professionnels de santé et de la recherche, représentants de l’académie, de l’université et des établissements de santé, des patients et des personnes handicapées - étaient conviés à faire le point sur les avancées du projet. Une séance co-présidée par le président de la CTG et le Préfet représenté par la directrice générale de l’ARS Guyane. Cette deuxième réunion a permis de mesurer l’implication de chacun.

A lire ici : santé : annonce d'un CHRU en Guyane

Les travaux, physiques, sont encore loin d’être lancés. Les débats se concentrent pour le moment sur les modalités de financement et d’accompagnement des structures existantes. Les intervenants ont notamment débattu autour du nouveau Projet régional de santé, détaillant les nouvelles activités de soin à développer et les zones d’implantation de celles-ci (hôpitaux de proximité notamment). Le nouveau Projet régional de santé est actuellement en cours de concertation auprès de la Conférence régionale de santé et de l’Assemblée territoriale de Guyane. L’attractivité du territoire, point crucial pour la pérennité de la future structure, était également au centre des attentions.

Gabriel Serville
Gabriel Serville ©EG

Nous avons évoqué la nécessité d’avoir un PRS2, le Plan Régional de Santé. C’est une version de ce qu’on va décliner en termes de santé partagée par les différents acteurs qui gravitent autour de cette problématique. Pour l’instant c’est une forme de marmite qui boue dans tous les sens, dans lequel, on est en train de mettre des ingrédients en termes d’attractivité, de financement, de recrutements pour que le schéma permette d’aboutir à la création du CHU en 2025.

Gabriel Serville, président de la CTG

Un CRU prévu en 2025

Autre point abordé : le financement de ce pôle de santé. Les premiers éléments d’estimation financière du projet de CHRU, mais aussi des trois hôpitaux, et des centres de santé ont déjà des sources de financement pré-identifiées (FEDER 2020-2027, Ségur de la Santé). Il sera cependant nécessaire de mobiliser des financements complémentaires.
Ces réunions de pilotage sont prévues tous les mois.