Crise sociale en Martinique : retour progressif à la normale pour les automobilistes

social
61a8aa3f3c8f2_whatsapp-image-2021-12-02-at-05-26-56-1.jpeg
Les camions citernes à la Sara. ©Fabrice Théodose
La circulation redevient peu à peu à la normale. Quelques points de blocages demeurent à au dixième jour de grève. Lors de notre journal télévisée du mercredi 1er décembre 2021, l'intersyndicale avait annoncé un assouplissement du mouvement.

Au dixième jour de la grève générale en Martinique, la circulation revient peu à peu à la normale. 

Les forces de l’ordre, les services de la CTM aidés par des agents communaux procèdent à la levée des barrages et au nettoyage.

Bien que chargée, la circulation est fluide de bonne heure ce jeudi 2 décembre 2021. 

Le carrefour Mahault a été évacué de même que le rond-point de Brasserie Lorraine.

Carrère, Schoelcher, Fond Lahaye...

Le giratoire de Carrère au Lamentin reste encore bloqué. 

Quelques difficultés de circulation persistent à Fond Lahaye à Schoelcher. Elles sont consécutives aux déchets des anciens barrages qui restent sur la route. La circulation se fait naturellement par intermittence. Le passage est aussi compliqué à Rivière-Salée pour la même raison.

À Schoelcher, les restes fumants des barrages obstruent également la chaussée à l’anse Gouraud et à Batelière. 

Au Vauclin la situation est toujours complexe à Château Paille, même si la circulation est plus fluide que les jours précédents. 

Un barrage filtrant est organisé à Saint-Joseph au rond-point Choco à Choisy.

Le rond-point de Rivière-Salée est bloqué. L'ensemble des automobilistes empruntent la route de Desmariniere. 

Les stations-services ravitaillées en carburant

Des camions-citernes ont pu rentrer à la SARA pour remplir leurs réservoirs. Mais les grévistes ont bloqué la sortie entre-temps. Une action qui s'explique, car seule une entreprise était présente sur place. Le barrage a finalement été levé quelques minutes plus tard. Les chauffeurs ont été bloqués sur le site pendant environ une heure.

61a8aabc2a714_whatsapp-image-2021-12-02-at-05-26-56.jpeg
Les camions citernes à l'intérieur de la SARA jeudi 2 décembre 2021 ©Fabrice Théodose

Concernant les rotations maritimes, les vedettes tropicales reliant Fort-de-France au Trois-Ilets et à Case-Pilote fonctionnent.

Invité de notre journal de 7 heures en radio, Gabriel Jean-Marie, l’un des porte- paroles de l’intersyndicale, affirme que la grève continue mais qu’un assouplissement se fait progressivement. 

Le port reste bloqué. La faute, d’après le syndicaliste, à l’intervention des forces de l’ordre mercredi 1er décembre 2021.

Par ailleurs, une réunion entre les différentes organisations syndicales doit se tenir ce jeudi 2 décembre 2021 pour décider de la suite du mouvement.