De nouveaux radars routiers incendiés en Martinique

violence
Radar / incendie / vandalisme
Le radar du quartier Les Coteaux à Sainte-Luce vandalisé (novembre 2021). ©Marc-François Calmo
Plusieurs radars ont été brûlés sur l’autoroute entre Sainte-Luce et Fort-de-France. Ces actes de vandalisme auraient été perpétrés dans la nuit du 27 au 28 novembre 2021. Ces dégradations sont récurrentes depuis l’installation de ce dispositif incitant à limiter la vitesse pour "sauver des vies".

Les radars routiers de Les Coteaux à Sainte-Luce, de Rivière-Salée (vers Petit-Bourg), de Carrère au Lamentin (en direction de Fort-de-France) et de la Rocade à Redoute (vers Schoelcher) ont été incendiés. Ces nouvelles dégradations se seraient déroulées dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 novembre 2021.

Ces installations sont régulièrement la cible de pyromanes. Exemple au début de l’année 2021, ou en 2020, alors qu’elles ont pour vocation première à "sauver des vies", en incitant les automobilistes et les motards à limiter leur vitesse.

Radar détruit / incendie /
Nouvelle dégradation de radar, à Les Coteaux à Sainte-Luce (novembre 2021). ©Marc-François Calmo

Quelques jours auparavant, entre le 23 et 24 novembre dernier, c’est le radar météo du Diamant qui a été visé, ce qui a perturbé le travail de météo France et la distribution de l’eau potable pour une partie des abonnés du sud et du centre.    

Les incendiaires encourent des peines allant jusqu’à "5 ans de prison et 75 000 euros d’amende ou 7 ans d’emprisonnement et 100 000 euros d’amende" si l’action malveillante est commise en réunion.