Élections à la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM) : Serge Letchimy officiellement candidat

élections 2021
Serge Letchimy
Serge Letchimy, président du Parti Progressiste Martiniquais à la rentrée du parti (21 mars 2021). ©André Quion Quion

Serge Letchimy est le septième candidat officiellement déclaré pour les élections à la Collectivité Territoriale de Martinique qui se dérouleront en juin 2021. Le député a profité de la rentrée du PPM (dimanche 21 mars 2021) pour lancer sa campagne. 

C’est désormais officiel, Serge Letchimy, 68 ans, est candidat à l’élection à la Collectivité Territoriale de Martinique à la tête de la coalition "Alliance" (Parti Progressiste Martiniquais, socialistes, autonomistes...).Mais il est d'abord candidat à la candidature du PPM. Et c'est ensuite la commission d'investiture qui décidera, pour respecter la procédure interne du principal parti de l'Alliance.

Serge Letchimy
Serge Letchimy (au centre) président du PPM, entouré à gauche de Pierre Samot, maire honoraire du Lamentin et de David Zobda, maire du Lamentin. ©Guillaume Bacoul

 

J’ai décidé de donner 5 dernières années de ma vie à la Martinique.

Serge Letchimy

Serge Letchimy qui ne voulait pas être candidat mais qui s'est laissé convaincre, dit-il à Jean-Marc Party.

Déclaration de Serge Letchimy

L’ancien maire de Fort-de-France aura fort à faire face à au moins six autres candidats déclarés. Tous veulent prendre la place de l'équipe dirigée par Alfred Marie-Jeanne, élu en 2015, et conduire la Martinique pour les 6 prochaines années. L'annonce a été faite lors de la rentrée du PPM (dimanche 21 mars 2021), au Parc Culturel Aimé Césaire, un évènement lancé par Didier Laguerre le maire de Fort-de-France.

Didier Laguerre
Didier Laguerre, maire de Fort-de-France. ©Guillaume Bacoul

 


Le député du parti progressiste martiniquais a une revanche à prendre. En effet, lors du précédent scrutin en 2015, il avait été battu par le chef du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) à cause de l’alliance entre Alfred Marie-Jeanne et Yan Monplaisir (droite). Un rapprochement alors que "sur le papier" tout oppose la droite et les indépendantistes.


Après un report à cause de la crise sanitaire, les autorités ont décidé que les deux tours des élections territoriales se dérouleront les 13 et 20 juin 2021...Si tout va bien. Les candidats ont jusqu'au 10 mai 2021, midi, pour déposer leur liste en préfecture.