Le Comité Citoyen de Transparence accueille deux nouveaux membres et met une plate-forme en ligne

coronavirus
Gérard Lacom et Elysé Edmond / CCT / covid
Gérard Lacom et Elysé Edmond, les deux nouveaux membres du Comité Citoyen de Transparence (CCT) sur la gestion de la crise sanitaire en Martinique (novembre 2021). ©Photos privées / DR
Gérard Lacom et Elysé Edmond intègrent le CCT (Comité Citoyen de Transparence) qui a vocation à répondre aux interrogations sur la pandémie de Covid-19 et les conséquences des mesures prises contre le virus sur la vie quotidienne en Martinique. Un site internet est désormais disponible.

Dans sa communication n°6, le Comité Citoyen de Transparence annonce l’arrivée de deux nouveaux membres en son sein. Il s’agit de Gréard Lacom et d’Elysé Edmond.

Le premier est un ancien expert immobilier, ex-président du CTOS (Comité Territorial Olympique et Sportif) et du CCEE (Conseil de la Culture, de l'Education et de l’Environnement). Le second est un chef d’entreprise retraité depuis 2016. Il est actuellement le représentant de la Chambre de Médiation et d’Arbitrage de la Martinique et préside également le Conseil des Prud’hommes.

9 membres désormais

 

Le CCT compte au total 9 membres, tous bénévoles, un Comité qui s’est réuni pour la première fois le lundi 9 Août 2021. Sa mission est de répondre aux interrogations sur la pandémie de Covid-19 et les conséquences des mesures prises contre le virus sur la vie quotidienne en Martinique.

L’accélération de l’épidémie de la Covid 19 et ses effets dévastateurs, les interrogations et les doutes de la population ont conduit des membres de la société civile, engagés sur le plan professionnel et associatifs, connus pour leur indépendance, à se réunir pour poser et relayer les questions les plus cruciales.

 

Cela a nécessité des auditions, des déplacements sur le terrain, des rencontres et des réunions.

(Le CCT)

Comité Citoyen de Transparence / CCT
Les 7 premiers membres du CCT (Comité Citoyen de Transparence) : Danielle Marcelline, Claude Lise, André Lucrèce, Céline Rose, Ludo, Hailey et Marcus Cheviot. ©RS

Le CCT poursuit sa mission

 

Le CCT considère que la situation créée par l’épidémie sur les plans sanitaire, économique, sociologique et psychologique le conduit à "poursuivre encore quelque temps son activité", même s’il n’avait pas vocation à être pérenne, d’autant qu’une 5e vague de la pandémie se profile.

Des questions sont encore à approfondir, des acteurs de notre société ont à porter leur contribution au débat.

(CCT)

 

De nouvelles auditions

 

Le politologue et président du CESECEM (Conseil Economique, Social, Environnemental, de la Culture et de l’Education), Justin Daniel, a été auditionné ces derniers jours par le CCT. Très prochainement, c’est la pédiatre Josiane Jos-Pélage qui sera interrogée par le Comité selon nos informations. Ces deux nouvelles auditions feront l’objet de publications sous peu.

En attendant, un site internet est désormais disponible pour répondre aux questions des citoyens : www.cctransparencemartinique.info