Les ouvriers agricoles dans les rues de Fort-de-France pour obtenir "justice" et "réparation"

pesticides
Ouvriers Agricoles / pesticides / chlordécone
Défilé du Collectif des Ouvriers Agricoles de Martinique à Fort-de-France (samedi 27 mars 2021) ©Fabrice Théodose

Nouveau défilé contre l’empoisonnement aux pesticides en Martinique, avec les ouvriers agricoles cette fois. Ils ont battu le pavé ce samedi 27 mars 2021 à Fort-de-France, pour réclamer "justice" et "réparation". Des conques de lambis et des pancartes dédiés aux disparus ont marqué la matinée.

A l’appel du Collectif des Ouvriers Agricoles de Martinique, un défilé pacifique s’est déroulé dans les rues de Fort-de-France ce samedi 27 mars 2021.

L’image du jour, ce sont des personnes en fauteuil roulant qui auraient été victimes des pesticides durant leurs activités dans les champs de bananes selon le collectif, mais aussi des sièges vides comme un symbole des ravages causés par les produits chimiques dans les cultures, dont la chlordécone.

Victime / pesticides
Fauteuil vide d'une victime des pesticides dans les champs de Martinique - défilé du 27 mars 2021 à Fort-de-France. ©Fabrice Théodose

Parmi les participants, moins nombreux que le 27 février dernier, il y avait des syndicalistes, des élus politiques dont le maire de Fort-de-France, Didier Laguerre, le conseiller exécutif de la CTM, Francis Carole, la mairesse de Ducos, Aurélie Nella, le maire du Prêcheur Marcellin Nadeau, ainsi que des militants de la première heure.

Les ouvriers agricoles ont défilé pour dénoncer l'usage des pesticides comme la chlordecone. ©Fabrice Théodose

Certains étaient aussi venus signaler la disparition de leurs proches dans ce scandale sanitaire, en brandissant de simples pancartes écrites noir sur blanc.

Victimes décédées / pesticides / chlordécone
Des proches de victimes décédées à cause des pesticides - défilé du 27 mars 2021 à Fort-de-France. ©Fabrice Théodose

Cette marche qui a débutée et qui s’est achevée au quartier des Terres-Sainville (devant l’église) avec des prises de parole, a réuni entre 200 et 300 participants selon les sources. D’autres responsables d’associations étaient dans les rangs, comme l’UFM (l’Union des Femmes de Martinique) ou encore "Lyannaj Pou Dépolyé Matinik".

Les organisations mobilisées ont prévu dans la foulée, une table ronde sur les suites à donner aux différents mouvements engagés. Le prochain rendez-vous dans les rues de la ville foyalaise est prévu le 10 avril 2021 sur le même thème.

Défilé du 27 mars 2021 / ouvriers agricoles / pesticides
Des participants au défilé du Collectif des Ouvriers Agricoles de Martinique du 27 mars 2021, pour réclamer "justice" et "réparation" à l'Etat. ©Fabrice Théodose