Travaux de nuit à Fort-de-France sur deux routes très fréquentées... à l'approche des élections territoriales

travaux publics
Route / travaux
Des ouvriers sur le chantier de la route de l'archevêché (juin 2021) ©Guy Etienne

Les riverains de l’ancienne route des Schoelcher et de l’avenue de l’archevêché à Fort-de-France, assistent en ce moment à une réfection intégrale de la chaussée. Depuis des décennies, le revêtement n’avait pas connu un tel chantier dans ce périmètre très fréquenté.

Depuis quelques jours, un balai incessant de camions et de rouleaux compresseurs prend possession dès 21h, d'une partie de l’ancienne route de Schoelcher, depuis la Croix de Bellevue jusqu’à l’hôtel du Samu social (l’ACISE).

Ces travaux concernent également la route de l’archevêché en direction du Rond-Point du Vietnam Héroïque. Le chantier consiste à refaire entièrement le tapis d’enrobé de cette zone.

Rabotage route / travaux FdeF
Une partie de l'ancienne route de Schoelcher et de l'avenue de l'archevêché à Fort-de-France rabotées, avant la pose de l'enrobé (juin 2021). ©Guy Etienne

Des axes très fréquentés

 

Cette réfection était attendue depuis très longtemps, à la fois par les nombreux automobilistes dont c’est le trajet au quotidien et les habitants de ce quartier, où est implanté le Séminaire Collège, établissement scolaire privé.

Situées en périphérie de Fort-de-France, ces voies sont également empruntées régulièrement par les transports en commun. Elles servent aussi de raccourci aux usagers qui veulent regagner la rocade, pour ensuite se diriger vers le Sud où le Nord de l’île.

Travaux / route FdeF
Rouleau compresseur en action sur le chantier de la route de l'archevêché à Fort-de-France (juin 2021). ©Guy Etienne

On espère que les riverains seront satisfaits.

(Un ouvrier du maître d’œuvre - la COLAS)

 

Pour faciliter le travail des machines (raboteuses, engins de finition, rouleaux compresseurs…), il a fallu enlever à l'aide de dépaneuses, plusieurs VHU (Véhicules Hors d'Usage) ou en stationnement abusif, en particulier entre la Croix et le séminaire.

Engins / travaux CTM
Les engins affectés sur le chantier de l'ancienne route de Schoelcher et de l'archevêché à Fort-de-de-France (juin 2021). ©Guy Etienne

Les travaux vont se poursuivre durant quelques jours encore, un chantier dont le maître d’ouvrage est la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM).

Hasard du calendrier ou électoralisme ?

 

Du coup, d’aucuns s’interrogent : "est-ce l’approche des élections territoriales qui a motivé ce chantier de la CTM" se demande une automobiliste habituée à cet itinéraire ?

Enrobé / travaux
Terminus de la route de l'archevêché à Fort-de-France, après la pose de l'enrobé (juin 2021) ©Guy Etienne

La municipalité foyalaise a souvent regretté que la majorité sortante "ne l’aide pas". En ces temps de campagne, le sujet est réactivé et des documents circulent sur les réseaux sociaux.

Routes non entretenues / CTM
Liste de plusieurs routes "non entretenues par la CTM" selon des supporters de la municipalité de Fort-de-France, diffusée sur les réseaux sociaux - R.S (juin 2021) ©R.S

"Faux" réplique le porte-parole du conseil exécutif sortant, Daniel Marie-Sainte, dans un post sur sa page Facebook, le 29 mai 2021.

La CTM a attribué de nombreuses subventions à la ville de Fort-de-France pour ses propres projets d’investissements.

 

D’autres travaux de même nature ont été réalisés récemment ou sont en cours sur le territoire de la capitale. C’est le cas de la Route de Redoute, ou celle de La Folie. Hasard du calendrier ? "La mairie n’est pas dupe" lâche un proche de l’édilité que nous avons contacté.

À coup sûr, la "guerre" de la communication virtuelle fait partie intégrante de la propagande des prochaines élections territoriales, dont le 1er tour se déroulera dans moins de deux semaines (le 20 juin 2021).