Un individu en comparution immédiate, ce lundi, après l'agression d'un policier, vendredi à Bandrélé

faits divers bandrélé
Bandrélé
Les faits se sont déroulés en marge de l'interpellation d'un homme suspecté de vol et de violence. Une agression qui rappelle celle d'un agent de la brigade nature, en mars dernier, sur une plage de la commune de Bandrélé.

Vendredi, des jeunes filles se font agresser par un individu dans les rues de Bandrélé. Il leur vole également un téléphone portable. Une patrouille de la police intercommunale de l’environnement de la communauté des communes du Sud l'interpelle dans la foulée. 

Mais l’interpellation va dégénérer. Cinq personnes vont s’en prendre physiquement aux deux fonctionnaires de police. L’un des policiers doit faire usage de son arme de service. Il tire en l’air. Les individus, en fuite, s’en prennent alors à leur voiture de service, la mettant hors d'usage.

Trois personnes sont interpellées. Parmi elles, un mineur et l'auteur de l’agression et du vol de portable. On y retrouve également un individu, originaire de Petite-Terre. Il est accusé d’avoir frappé l’un des policiers. Ce dernier, victime de plusieurs fractures, devrait être evasané vers La Réunion. 

L’audience de ces trois personnes doit se tenir cet après-midi, en comparution immédiate, au tribunal de Mamoudzou. Une affaire qui rappelle l'agression d'un agent de la brigade nature, en mars dernier, sur une plage de la commune de Bandrélé.