Le corps retrouvé aux Badamiers est-il celui du jeune disparu ?

violence dzaoudzi
Plage de Sohoa
Un corps a été retrouvé lundi matin en petite terre, vers la plage des Badamiers. Là même où un jeune présumé délinquant avait été violenté. Depuis lors, il s’était volatilisé.
 

Il y a de fortes présomptions pour que ce corps soit celui du jeune homme disparu, c’est tout ce que je peux dire pour le moment 

déclare le procureur Camille Miansoni.

La découverte macabre de lundi matin aux Badamiers conduit les enquêteurs à mener deux examens simultanément. L’ADN sera prélevé et comparé à celui du jeune disparu. Ce n’est pas compliqué car ce dernier avait déjà eu affaire à la justice, sa signature génétique est dans la base conservée depuis lors. Ensuite il s’agira d’autopsier ce corps pour répondre à deux questions : de quoi est-il mort, et quand ?
 

On le disait en fuite vers Anjouan

Ouani Anjouan
La disparition du jeune présumé délinquant remonte au 21 mai quand des habitants de petite-terre l’ont capturé et molesté. Deux hommes avaient été placés en garde à vue, puis mis en examen pour enlèvement et séquestration. Ils avaient reconnu l’avoir « corrigé » mais affirmaient que le jeune présumé voleur avait pris la fuite. Les personnes qui soutenaient l’action de ces « justiciers » affirmaient alors qu’il avait pris un « kawassa » vers Anjouan. Contre l’avis du procureur, les deux prévenus avaient été remis en liberté par le juge.

Si les examens établissent que le corps est bien celui de leur victime, et qu’il est décédé sous les coups, les deux prévenus verraient leurs charges considérablement alourdies, puisqu’il s’agirait là d’un assassinat.