Violences à Combani, lundi soir, suite à l'interpellation d'un jeune rappeur du village

faits divers
Manifestation Combani
Photo d'illustration ©Mayotte la 1ère
La soirée de lundi a été plus qu'agitée à Combani. Des dizaines d'individus ont affronté les forces de l'ordre sur l'un des axes principaux du village.

Il est un peu moins de 19h, quand des barrages sauvages sont dressés le long de la CCD 1 entre le carrefour principal du village et la station essence. Une soixantaine de personnes, selon la gendarmerie, est présente sur la chaussée.

Ils dénoncent l'interpellation, quelques heures plus tôt, d'un des leurs, connu pour ses titres musicaux au discours souvent haineux. L'individu faisait l'objet d'un mandat d'arrêt après avoir été condamné à deux ans de prison en 2021. Il a été interpellé par le GIGN pour purger sa peine.

Les premiers gendarmes arrivés sur place, lundi soir à Combani, sont pris à parti. Finalement, avec l'appui des gendarmes mobiles, ils parviennent à rétablir l'ordre aux alentours de minuit.