nouvelle calédonie
info locale

Aicalin renvoie « Luengöni » à Toulouse

transports
L’un des deux Airbus A330-Néo d’Aircalin est toujours cloué au sol. L’appareil, baptisé Luengöni, qui est en service depuis le début du mois d’octobre, a cessé de voler moins d’un mois après son arrivée, suite à des odeurs suspectes d’huile dans la cabine.
Les experts mandatés par Airbus et Rolls-Royce (qui a fourni les moteurs) n’ont pas réussi à établir l’origine de cette odeur. 
L’avion devrait donc dans les prochains jours s’envoler pour Toulouse pour être examiné plus en profondeur par le constructeur européen. 
En revanche, ce départ n’impacte aucunement le programme des vols d’Aircalin qui a toujours à disposition son ancien appareil. 
Publicité