Où en était la dépression Fili, dans la nuit de mardi à mercredi ?

cyclones
Vue satellite de la dépression Fili le 5 avril, à 23 heures.
Vue satellite de Fili le 5 avril, à 23 heures. ©Météo-France NC
A minuit, dans la nuit de mardi à mercredi, Belep se trouvait en alerte cyclonique de niveau 2. Cinq communes du Nord de la Grande terre étaient en alerte 1. Et le reste de la Calédonie demeurait en pré-alerte. Point de situation sur le phénomène Fili.

MISE A JOUR DE 1H30 DU MATIN

La journée de mardi a commencé en mode pré-alerte cyclonique pour toute la Calédonie. Les étapes se sont ensuite enchaînées. A 21 heures, Belep passait en alerte 2. Puis c'était alerte 1 pour cinq communes au Nord de la Grande terre (Poum, Ouégoa, Pouébo, Koumac et Kaala-Gomen). Quant à l'objet de toutes les attentions, à savoir la dépression tropicale modérée Fili, elle était située, à 23 heures, à environ 260 kilomètres dans le Nord-Ouest de Belep. Vitesse : dix km/h. Pression au centre estimée : 995 hPa. Force du vent : près de 65 km/h. 

Attendue à 180 km de Belep

Sur les vingt-quatre dernières heures, il est tombé 50 à 90 mm de pluie sur la côte Est, le Nord et l'Ile des Pins, et jusqu'à 128 mm ont été relevés à Ouégoa. Des rafales à 100 km/h ont été par ailleurs mesurées sur l'ile de Surprise, proche du phénomène.

A 0h58 dans la nuit de mardi à mercredi, le bulletin cyclonique décrivait l'évolution attendue dans les prochaines vingt-quatre heures : la dépression tropicale modérée Fili devrait se déplacer vers le Sud Sud-Est en se renforçant, et passer au stade de dépression forte ce mercredi. Selon Météo-France NC, "le centre passera à environ 180 km dans l'ouest de Bélep (…) mercredi puis à 200 km de Koumac la nuit suivante".

A quoi s'attendre ?

En conséquence, les conditions vont encore se dégrader sur le Nord de la Calédonie :

  • Le vent se renforce à partir de mercredi matin sur la pointe Nord et Bélep, avec des rafales jusqu'à 120 km/h. On attend également, sur le Nord-Est et en sortie de vallées sur le Nord-Ouest, des rafales de 85 à 100 km/h.
  • Les pluies se renforcent sur le Nord et la côte Est. Les cumuls les plus importants sont attendus sur le Nord-Est avec 200 mm en vingt-quatre heures, et 100 à 150 mm sur l'Extrême-Nord et le reste de la côte Est. Les pluies sont plus modérées sur l'Ouest, mais les fortes pluies tombant sur le relief peuvent entraîner des débordements des cours d'eau. En deux jours, les cumuls pourraient atteindre 350 à 450 mm sur le Nord de la côte Est.
  • La mer devient dangereuse, avec des vagues atteignant quatre à cinq mètres  mercredi soir sur le Nord-Est.

Le résumé de Laura Schintu et Thomas Douchy au JT de mardi :

©nouvellecaledonie

>>> Et pour connaître les conséquences pratiques du phénomène, c'est ici.