Apolline Faivre, la passion du motocross

sports mécaniques
Apolline Faivre
©William Lecren / NC la 1ère
En compétition, les femmes se bousculent souvent moins que les hommes. Pourtant, les talents ne manquent pas en Nouvelle-Calédonie et quelques jeunes filles le démontrent. Jusqu’à se mesurer aux garçons et à les battre même parfois. Apolline Faivre, du haut de ses 15 ans, est de celles-là. 
Passionnée de moto depuis quelques années, Apolline Faivre a découvert le motocross grâce à son beau-père. Voilà deux ans, l’adolescente commence sur une 65 cc. Une fois l’engin maîtrisé, elle passe à la catégorie supérieure, une 85 cc petites roues. 
 

Choses sérieuses

En 2019, elle commence les cours de moto sur le circuit de Païta et s’entraine chaque mercredi après-midi aux côtés de Wilrick Cabanilles. Pas simple au début, reconnait-elle, un peu impressionnée, mais Apolline Faivre a finalement pris ses marques. « Depuis deux ans, j’ai beaucoup progressé, je me sens beaucoup mieux et j’ai réussi à m’intégrer. » 
Apolline Faivre
©William Lecren / NC la 1ère

Résultats

Apolline Faivre s’entraine déjà beaucoup, en solo ou en groupe, avec un certain Matt Leyraud, champion de Calédonie 2019 en 65 cc. Et les résultats ne se font pas attendre. A la dernière compétition, elle termine 7ème sur 9 au classement scratch des 9-14 ans. Une progression qu’elle attribue aux bienfaits de la compétition. 
Apolline Faivre
©William Lecren / NC la 1ère
 

Vers le haut

« En entrainement, j’apprends la technique, les sauts, analyse-t-elle, mais ce sont surtout les courses qui m’ont fait progresser ».

Le fait d’avoir les garçons qui ont la vitesse pendant les courses m’a fait progresser. Ils me tirent vers le haut.
- Apolline Faivre, 15 ans.


Aujourd’hui, elles ne sont que 4 féminines à pratiquer le motocross. Il faudrait au minimum 6 pilotes pour lancer un championnat 100 % féminin.

Le reportage de Wiliam Lecren : 

Apolline Faivre

Les Outre-mer en continu
Accéder au live