Assises, sages-femmes, feu, eau : l’actu à la 1 du mardi 26 novembre 2019

l'actu du matin
Actu à la 1 du 26 novembre 2019
©NC la 1ere, Florent Foissac et DR
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec la session d'assises, l'appel à l'aide des sages-femmes libérales, des feux de brousse d'un bout à l'autre du pays ou le Forum de l'eau à la CPS. 

Le viol d’une septuagénaire jugé aux assises

La dernière session de l'année en cour d’assises se clôture vendredi. Depuis le 19 novembre, cinq dossiers y sont jugés, parmi lesquels deux homicides volontaires et trois viols. Hier, selon les Nouvelles calédoniennes, Yann Aramoto a été condamné à dix ans de réclusion criminelle pour le meurtre de son oncle paternel en janvier 2018, à Ponérihouen. 

Ce matin et pour deux jours, le tribunal se penche sur le viol d’une habitante de Dumbéa. Une dame septuagénaire agressée en février 2018. Un jeune adulte est poursuivi pour vol avec effraction dans un local d'habitation et viol sur personne vulnérable. Le prévenu, qui a nié les faits en garde à vue, encourt vingt ans de réclusion criminelle.
 

Femmes en colère contre le fléau des violences

Une affaire jugée au lendemain de la Journée sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Hier, entre autres actions, une centaine de personnes ont manifesté devant les institutions pour dénoncer ce fléau en Calédonie. Le collectif «Femmes en colère» a demandé des moyens de lutte immédiats. Retrouvez l’ampleur des violences faites aux femmes du Caillou dans ce dossier :
En métropole, c’est ce 25 novembre que le gouvernement d’Edouard Philippe annonçait le plan d’action issu du Grenelle. Levée du secret médical en cas de danger, protection des enfants, suspension de l’autorité parentale des pères violents, plus de recours à la médiation familiale en cas de violences dans le couple… Quarante mesures évoquées ici : 

Au deuxième jour du bac

Il a beaucoup été question de bonheur, hier, dans le salles d’examen du bac. Pour la première épreuve des filières générales et technologiques, plus de deux mille candidats ont été invités à philosopher. Les 1500 autres, en bac pro, avaient français, puis histoire-géo. Ça continue aujourd’hui ! 

Les sages-femmes libérales poussent un cri d’alarme

Quelques jours après l’annonce de la Cafat, de retarder le paiement des professionnels de santé libéraux et des établissements privés, le syndicat des sages-femmes fait état d’une situation proche de la catastrophe. Avec des consultations qui dépassent tout juste les 3 000 francs en suivi de grossesse et qui sont prises en charge à 100% par la Cafat, les cabinets sont nombreux à s’interroger sur leur avenir proche.
 

Troisième semaine de grève à l’Asea

Le personnel de l’Asea-NC poursuit son mouvement de grève à Païta, pour la troisième semaine. Au cœur des revendications, la révision des salaires ou encore le passage des CDD en CDI. Aujourd’hui, les agents se mobilisent au siège de l’association, à la Vallée-du- Génie, à Nouméa.
 

L'affaire du pic aux Morts encore reportée

Hier, la cour d’appel a renvoyé au 7 janvier l'affaire qui oppose le GDPL Taku à la Secal et au GDPL Waka. Sur demande de la Secal, qui souhaite apporter d’autres éléments techniques au dossier. Le groupement de droit particulier local Taku s'oppose au projet d'aménager une centaine de lots sur un nouvelle tranche de Dumbéa-sur-mer. Justifiant de l'importance du pic aux Morts en tant qu’ancien cimetière kanak.  

Une vague de feux de brousse

Alors que 27 communes étaient en risque extrême de feu de forêt, hier, ils se sont multipliés d’un bout à l’autre du pays : Ouvéa à la tribu de Weneki, Kouaoua où l’école primaire a été évacuée, Sarraméa à la tribu de Grand Couli, Poindimié dans la vallée de Napoemien ou encore Houaïlou. Sans oublier les feux de La Tamoa à Païta, Thio au niveau de la cité Coste, Yaté près du barrage. Et encore Ouégoa à la tribu de Saint-Jean-Baptiste, Pouébo ou Poya. 
A La Foa, où les pompiers ont lutté tout le week-end, le répit d’hier ne suffit pas à faire oublier la fatigue. A retrouver ici :  

La gestion participative de l’eau à la loupe

C’est dans ce contexte que la Communauté du Pacifique accueille à Nouméa le deuxième Forum de l’eau. Organisé par le Comité de l’eau, il a pour but de présenter les résultats de la démarche participative de gestion intégrée menée à Hienghène, le bassin de La Foa et Boulouparis ainsi que Maré. 
Invité de la matinale radio, Geoffroy Wotling, chef du service de l’eau à la Davar, la direction des Affaires vétérinaires alimentaires et rurales.
 

Rapprochement entre le Parlement de Fidji et le Congrès

Le président du Parlement de Fidji reçu depuis hier soir en Calédonie. Ratu Epeli Nailatikau doit signer aujourd’hui au Congrès une déclaration d’intention pour un partenariat entre les deux institutions.
 

Open international de squash

L’Open BCI International de squash a commencé hier soir au complexe sportif de l’Olympique, à la salle Picou de Nouméa. Pour ce premier tour, le N°1 Calédonien, Nicolas Massenet, tête de série n° 3 du tournoi a gagné sans surprise son premier match 3 à 0. Chez les filles, la numéro 1 calédonienne, Vanessa Quach, l’a emporté 3 à 1.
 

Titouan Puyo court la longue distance au Salvador

Le Calédonien Titouan Puyo a bien débuté ses sixièmes championnats du monde de stand-up paddle, qui ont lieu jusqu’au 1er décembre au Salvador. Engagé avec l'équipe de France, il a commencé la compétition en prenant la troisième place du sprint. Ce matin, heure de Calédonie, il se lance dans la longue distance.