Autotests : il est désormais possible de s'en procurer en pharmacie

coronavirus
Autotests : il est désormais possible de s'en procurer en pharmacie
©Unsplash
C'est officiel, après plusieurs jours d'attente, le gouvernement a approuvé l'introduction des autotests dans la stratégie de dépistage contre le coronavirus. Toute personne asymptomatique souhaitant être testée pourra acheter un autotest en pharmacie. Explications.

Alors que certains pharmaciens avaient déjà reçu des autotests dans leurs officines, désormais, ils vont pouvoir les vendre. Le gouvernement a annoncé ce mercredi 6 octobre l’introduction des autotest dans sa stratégie de dépistage contre le Covid-19. Pour rappel, les autotests s’adressent seulement aux personnes asymptomatiques qui souhaitent par précaution se faire tester. Pour les personnes ayant des symptômes, il est recommandé de réaliser un test PCR ou antigénique

Qui peut réaliser cet autotest ?
 

L’autotest peut être utilisé de deux manières différentes. Il peut être soit acheté en pharmacie par le patient, qui fera lui-même son propre test , ou bien, il peut être réalisé sur un patient, sous la supervision d’un professionnel de santé. Pour information : "la prise en charge de l’autotest n’est possible que s’il est effectué sous la supervision d’un professionnel de santé qui renseigne le résultat dans l’application numérique mise à disposition par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie", précise le gouvernement dans un communiqué. 

Combien ça coûte ?

La tarification pour les professionnels de santé réalisant ces tests est identique à celle déjà en place pour les tests antigéniques. Par ailleurs, le prix de vente de l’autotest en pharmacie est fixé à 700 francs.