Les bureaux de vote de Nouvelle-Calédonie attendent les électeurs des provinciales

élections
Provinciales 2019, bureaux de vote à la cantine de l'école La Rizière, au Mont-Dore.
Devant la cantine de l'école La Rizière, au Mont-Dore. ©Françoise Tromeur/NCla1ere
Six mois après le référendum, la Nouvelle-Calédonie a rendez-vous avec les dernières provinciales de l’accord de Nouméa. Depuis 8 heures et jusqu’à 18 heures, 169 635 électeurs sont appelés à élire pour cinq ans les conseillers provinciaux qui composeront en partie le Congrès.
Un seul tour de scrutin et à la fin, la Nouvelle-Calédonie renouvelle toutes ses institutions: c’est le principe des élections provinciales qui ont lieu aujourd’hui. Depuis 8 heures, les bureaux de vote attendent les 169 635 personnes autorisées à voter.
 

286 bureaux

286 bureaux à raison de 148 en province Sud, 92 en province Nord et 46 en province des îles. Les électeurs ont jusqu’à 18 heures pour y choisir l’une des onze listes en compétition dans le Sud, des six listes en présence au Nord ou des huit listes engagées aux Loyauté. 
 
©nouvellecaledonie
 

L'exception de Ouara

Il y a une exception. Le bureau situé à l'école de l'île Ouen, à la tribu de Ouara, arrête à 17 heures pour faciliter l'acheminement de l'urne jusqu'à la mairie du Mont-Dore.
 

Carte électorale pas obligatoire

Détail important, la carte électorale spéciale des provinciales n’est pas obligatoire pour se prononcer. C’est une pièce d’identité avec photo qu’il faut absolument fournir: le passeport, la carte d’identité ou encore le permis de conduire à condition qu’il soit valide.
 

Voter pour une procuration

Les personnes qui ont été désignées pour des procurations, ce qu’on appelle les mandataires, ne peuvent pas en avoir plus de deux. Et au moment de voter, c’est d’abord sous leur voix qu'elle dépose leur bulletin, avant de le faire pour les gens qui les ont désignées.
 
Provinciales 2019, bureau de vote principal de koné
Au bureau de vote principal de Koné. ©Michel Bouilliez/NCla1ere
 

A 18 heures    

En cas d’affluence, les personnes qui se trouveront déjà à l’intérieur d’un bureau à 18 heures pourront voter au-delà de l’heure de fermeture. Comme cela s'est produit à de nombreux endroits lors de la consultation du 4 novembre 2018, marquée par une très forte participation.
 

Crucial

Quelle mobilisation cette fois? Une première tendance se dessinera à la mi-journée. Mais le scrutin d'aujourd'hui sera crucial: il en découlera la composition des trois assemblées de province, du Congrès et par conséquent, du gouvernement. Mais pour prétendre aux hémicycles de Nouméa, Koné ou Wé, les candidats devront avoir convaincu 5% des électeurs inscrits. 
 
Provinciales 2019, premiers électeurs au BV 1 de Maré, Tadine
Premiers électeurs à Tadine. ©Clarisse Watue/NCla1ere
 

Ni alcool ni armes

Rappelons encore qu'à l'occasion de ces élections, la vente d'alcool dans les commerces classiques a été interdite tout le week-end. Interdits, aussi, le port et le transport d'armes à travers toute la Calédonie jusqu'à lundi matin.

A suivre à travers la couverture spéciale sur les trois antennes de NCla1ere.