Cérémonie dédiée à Ataï, vaccination obligatoire, adoption de la taxe sur le sucre : l’actu à la 1 du jeudi 19 août 2021

l'actu du matin
Cérémonie dédiée à Ataï, vaccination obligatoire, adoption de la taxe sur le sucre : l’actu à la 1 du jeudi 19 août 2021
©NC1ère
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie avec la cérémonie dédiée à Ataï qui se déroule aujourd'hui à la Foa, les annonces du gouvernement sur la vaccination obligatoire pour entrer sur le Territoire, l'adoption de la taxe sur le sucre et la réouverture des frontières toujours envisagée.

La vaccination obligatoire pour entrer dans le pays

 

Le projet de délibération concernant la vaccination obligatoire pour les passagers à destination de la Calédonie a été adopté comme prévu hier par le gouvernement collégial. À terme, toutes les personnes arrivant en Nouvelle-Calédonie devront justifier d’une vaccination complète par un vaccin autorisé sur le Territoire ou au sein de l’Union européenne. Il y aura des dérogations, notamment pour les enfants de moins de 12 ans, qui à ce jour ne font pas partie de la population vaccinable. Tous devront continuer de se soumettre à une septaine à l’arrivée.

La réouverture des frontières envisagée 

 

La réouverture des frontières est toujours envisagée, a confirmé hier le président du gouvernement. Dès le 31 décembre si possible. Pour cela, "il faut se précipiter pour aller se faire vacciner", a lancé Louis Mapou, tout en expliquant que le gouvernement envisageait si nécessaire de rendre la vaccination obligatoire pour tous. "Ce n’est plus un tabou" dit Louis Mapou. Calédonie Ensemble de son côté propose de rendre obligatoire le vaccin dans le pays. La population est fragile, explique Calédonie Ensemble avec un taux de diabétiques deux à trois fois supérieurs à celui de la Métropole. Le parti proposera un amendement en ce sens au projet de délibération voté par le gouvernement.

Le vaccinotour continue 

 

Vous souhaitez vous faire vacciner sans rendez-vous ? Le vaccinotour fait étape ce soir à l’hôtel de la province Sud à Nouméa. Ouverture des portes à 15h, fermeture à 20h30.

Une cérémonie dédiée à Ataï

 

Ce matin commencent à la Foa les cérémonies coutumières en vue de l’ouverture du mausolée dédié à Ataï. Les reliques rapatriées de France en 2014 vont quitter aujourd’hui la tribu de Petit Couli pour le site de Wereha à Fonwahri. Les délégations seront ensuite accueillies jusqu’au 1er septembre, où une grande cérémonie est prévue.

Une bulle sanitaire avec Wallis et Futuna envisagée

 

Autre annonce faite hier, la possible réouverture de la bulle sanitaire avec Wallis et Futuna. Bulle suspendue début mars suite à l’apparition du virus à Wallis. Le virus avait ensuite voyagé via cette bulle jusqu’à Nouméa, entraînant un mois de confinement. Pour Louis Mapou, les conditions de sa réouverture sont aujourd’hui réunies. Elle serait dans un premier temps limitée à un public jugé prioritaire, comme les malades de retour d'evasan par exemple. À suivre.

Du renfort pour la Polynésie 

 

14 soignants volontaires vont partir dans les prochains jours pour Papeete. Une équipe constituée par la Calédonie à la demande de la Polynésie. La mission est composée de huit infirmiers en soins généraux, trois infirmiers réanimateurs et de trois aide soignants. En Polynésie, les mesures de lutte contre l’épidémie sont renforcées. Le confinement est étendu, les déplacements inter-îles sont très limités et sur présentation d’un pass sanitaire. La situation ne cesse de se dégrader au Fenua, où 13 personnes sont décédées au cours des dernières 24 heures et où le taux de contamination ne cesse d’augmenter. Il atteint désormais 2 600 cas pour 100 000 habitants.

La taxe sur le sucre adoptée 

 

Sodas, jus de fruits, confiseries, glaces et chocolats sont concernés par la taxe sur le sucre. Concrètement, qu’est-ce que cela change ? La taxe sera d’un franc par gramme de sucre pour les boissons, 200 F à 250 F par kilo pour le reste. Une mesure qui doit inciter les industriels à faire des efforts sur la composition de leurs produits et à lutter contre les fléaux de l’obésité et du diabète. Autre produit dans le collimateur : l’alcool produit localement, dont la TGC va augmenter pour atteindre 11%. Mesure destinée à remettre les pendules à l’heure, certains alcools produits localement se retrouvaient ainsi moins chers que les boissons hygiéniques selon le gouvernement. Et le tabac n’est pas en reste avec une hausse de 20%. Le texte avait été adopté par le précédent gouvernement en janvier, mais n’avait pas été présenté au congrès. Il le sera dans les semaines à venir.

Trois mesures fortes qui pour le gouvernement Mapou devraient permettre d’abaisser à long terme les dépenses de santé publique tout en renflouant les caisses. Les comptes sociaux sont dans le rouge et des mesures sont inéluctables.

Ouverture du Bike Festival
 

Ce week-end, le club Ouenghi Sport Aventures organise le Bike Festival sur la propriété Malmezac au fond de la Vallée de la Ouenghi. Une cinquantaine de compétiteurs sont attendus sur le site. Et plusieurs courses spéciales sont au programme. Un rendez-vous à ne pas manquer.