Collision des taxi-boats : le gérant et le pilote condamnés

justice
Taxi boat 2
©NC 1ERE

Le jugement a été rendu ce matin dans l’affaire de la collision mortelle entre deux taxi-boats qui avait fait trois victimes, la nuit du 7 au 8 avril 2017, à l'Anse-Vata.  Le gérant de la société Plage Loisirs a été condamné à trois ans de prison et le pilote à 8 mois de prison. 

Plus de trois ans après cette collision mortelle qui avait fait trois victimes, la nuit du 7 au 8 avril 2017, dans la baie de l'Anse-Vata, à Nouméa, l'affaire dite des « taxi-boats », le jugement a été rendu ce mardi matin, par le tribunal correctionnel. 

Le gérant de la société Plage-Loisirs a été condamné à trois ans de prison et à  180  000 francs d'amende pour homicide involontaire. La société Plage Loisirs devra elle verser 15 millions de francs d’amende. Il a fait appel de la décision. Le pilote, absent à l'audience, a été condamné à 8 mois de prison.

Lors de l’audience, qui s’était tenue le 27 novembre dernier, plusieurs négligences avaient été pointées.

 

Défaillances de l’employeur

Le gérant avait ainsi embauché du personnel non titulaire du permis lagonaire, selon les éléments présentés à l’audience par le procureur. Le jour des faits, il avait fait travailler l'un des pilotes au-delà des horaires prévus, avait donné des consignes pour naviguer à vive allure. Par ailleurs, les bateaux étaient insuffisamment équipés pour naviguer de nuit. 

Le reportage de Louis Perin et Carawiane Carawiane : 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live