publicité

Jeux du Pacifique

rss

Conclusion dorée du judo, athlétisme, début du balltrap, boxe : le journal des Jeux du mercredi 17 juillet

Les judokas de Nouvelle-Calédonie prennent quatre médailles d'or, entre autres ! Erwan Cassier remporte le marteau devant Tomasi Toto. Eric Reuillard garde la maîtrise de la perche. Lesly Filituulaga gagne le disque. Le balltrap fait troisième par équipe. Et les boxeurs ont deux victoires sur trois.

© Ligue de judo, Pacific games news service, Mahina Charlot, NC la 1ere
© Ligue de judo, Pacific games news service, Mahina Charlot, NC la 1ere
  • Rédactions de NC la 1ere, avec Françoise Tromeur
  • Publié le , mis à jour le

[MISE A JOUR AVEC AUTRES RESULTATS ET TABLEAU DES MEDAILLES]


Le judo fête la fin des Jeux avec dix médailles d'or

Les judokas, et leurs nombreuses médailles. © Ligue de judo de Nouvelle-Calédonie
© Ligue de judo de Nouvelle-Calédonie Les judokas, et leurs nombreuses médailles.
• «L'impossible devient possible», cite une encadrante de la sélection judo. Pour le retour de la discipline aux Jeux (elle était absente en 201), le travail des Calédoniens a payé. Ils ont été chercher un quart des médailles à prendre. 

• La dernière épreuve sur les tatamis d'Apia se tenait ce mercredi après-midi, avec de nombreuses médailles (or argent et bronze) prises en open par catégorie. La journée a surtout commencé par une double victoire par équipe. Chez les filles d’abord, devant Fidji et Tahiti. Le Caillou a présenté Chloé Omo-Perraut, qui n’a pas combattu faute d’adversaire. Puis Rosa Delots, Jaycee Brival et Maiwen Mézières.
 
© Martin Charmasson / NC la 1ere
© Martin Charmasson / NC la 1ere

• Les garçons ont assuré le doublé en gagnant contre Tahiti à l’issue des combats disputés par David Mai, Jason Appavou, Jérémy Le Corvaisier, William Fayard et Teva Gouriou. Rappelons que la veille, les combats individuels avaient donné un festival : six or, six argent, un bronze. 

Victoire au marteau, à la perche et au disque

Erwan Cassier dédie sa victoire à son papa Fred. © William Lecren / NC la 1ere
© William Lecren / NC la 1ere Erwan Cassier dédie sa victoire à son papa Fred.
La sélection calédonienne d'athlétisme s'est vue une nouvelle fois offrir une médaille d’or au lancer de marteau par Erwan Cassier, grâce à un jet à 57,19 mètres. Une victoire que le champion a dédiée à son papa Frédéric, auteur de la même performance aux Jeux de 1983... à Apia. «Fred» Cassier, décédé en 2015, était présent à la cérémonie de remise à travers la photo que son fils tenait sur le podium.
Toujours au marteau, Petelo «Tomasi» Toto a assuré l'argent en 54,85 m, devant le Papou Debono Paraka (36,7 m). 

• A la perche, comme d'habitude ! Eric Reuillard l'emporte pour la quatrième fois consécutive aux Jeux avec un saut à 4,60 m... le jour de son anniversaire, précise le site de Samoa 2019. Il gagne de peu sur le Tahitien Timona Poareu, qui saute la même hauteur. Le troisième est le Tongien Kaisa Pakileata.  

Lesly Filituulaga prend l'or au disque avec un lancer à 45,41 m. Elle est suivie de Tereapii Tapoki des Cook (44,63 m) et Ata Maama Tuutafaiva, de Tonga (40,39 m).

• La quatrième place revient, pour un lancer à 39,75 m, à Atanasia Takosi - sœur d’Elise qui prenait l’argent au marteau la veille. Et la septième, à Leïna Durand. Germain Haewegene fait cinquième du 400 mètres haies remporté par l'Australie devant deux Papous. Etienne Cochou termine sixième du 1500 m en 4 mn 10 sec 74, il bat son record personnel. 
 

Le balltrap calédonien tire le bronze par équipe

Le balltrap a démarré sous la pluie. © Gaël Detcheverry / NC la 1ere
© Gaël Detcheverry / NC la 1ere Le balltrap a démarré sous la pluie.
• Les trois derniers jours de la semaine, le stand de tir de Tafaigata est dédié au balltrap. Premières hostilités, deux cartouches pour toucher le plateau, un point par plateau, 25 plateaux par manche et quatre séries de 25 par tireur. 

• Dans cette épreuve du double barrel, l'équipe de Tahiti a remporté l'or et Samoa, l'argent. Les Cagous Fabrice Azzaro, Kevin Lepigeon et Marion Roumagne ont touché le bronze. Au lieu de l'argent comme en 2015.

• «Très difficile, raconte Marion Roumagne. On a tous fait des démarrages un peu en demi-teinte et on a fini très fort. La preuve, c'est qu'on finit les trois dernières séries avec des scores parfaits à 25. On aurait mieux fait de commencer par la fin, on aurait peut-être été meilleurs !» 

• Jeudi, place au single barrel, toujours pour trois tireurs cagous. Coralie  Darthial tire en freelance sur le stand, pour le scratch.
Ecoutez Marion Roumagne au micro de William Lecren. 

Samoa 2019, Marion Roumagne, balltrap

A noter, parmi les concurrents, l'ancien président de l'assemblée législative de Tonga, Lord Fakafanua. 
 

Lindsay Gavin donne le bronze au taekwondo

La Calédonienne a pris une médaille de bronze dans la salle du Harvest center en - de 3 kilos. Lindsay Gavin a gagné son premier combat contre une athlète de Kiribati, avant de s'incliner face à une de ces Australiennes favorites de la compétition.
Sa réaction au micro de William Lecren.

Samoa 2019, Lindsay Gavin pour le taekwondo

Thomas Beauville a été éliminé en quart de finale.
 

Les volleyeurs gagnent

Les Cagous l'emportant sur les Papous. © Gaël Detcheverry / NC la 1ere
© Gaël Detcheverry / NC la 1ere Les Cagous l'emportant sur les Papous.
• Au terme d'un match à la fois disputé et dominé par les volleyeurs calédoniens, les Cagous se sont frayés un chemin jusqu'aux demi-finales hommes : ils gagnent trois sets à zéro contre la Papouasie-Nouvelle-Guinée, ce mercredi après-midi, dans le gymnase de l'université nationale de Samoa : 33/31, 25/14, 22/22. Avec une ambiance comme à la maison, assurée par le DJ, Lex et les footballeurs !
Une vidéo de Gaël Detcheverry :
• En soirée, les volleyeuses l'emportent ensuite sur les Samoanes, 3-1. 
 

La victoire douloureuse de Franck Castan

• Au deuxième jour de la boxe sur l'île de Savai'i, Franck Castan a emporté son quart-de-finale au Don Bosco collège, contre le Fidjien Winston Hill en 69 kilos. Une victoire dans la douleur, par arrêt au deuxième round sur un coup irrégulier : l'adversaire du Calédonien lui a ouvert l'arcade sourcilière en donnant un coup de tête. Franck Castan a été autorisé à boxer ce jeudi, en arborant un bandage effectué par le médecin du ring. 
 
Ramses Thimoumi a gagné lui aussi son combat du jour. © Cécilia Mataila
© Cécilia Mataila Ramses Thimoumi a gagné lui aussi son combat du jour.
• En matinée, Ramsès Thimoumi se qualifiait pour les quarts en 75 kilos, contre le Fidjien Jonathan Hill, par arrêt de l'arbitre au deuxième round. Mais Thang-Guy Fandoux perdait par KO au premier round contre le Papou John Ume. C'était en phase qualificative, dans les 64 kilos.
© Mahina Charlot
© Mahina Charlot
 

Nos tennismen continuent en double messieurs

• En double messieurs, Macéo Rouas et William Bruchard se sont qualifiés en demi-finale. Mais en simple, Macéo Rouas, dernier cagou présent, a perdu en quart de finale contre le Vanuatais Clément Mainguy, 6-4 6-3. Les féminines ont été éliminées au troisième tour la veille.
© Gaël Detcheverry / NC la 1ere
© Gaël Detcheverry / NC la 1ere
• A la mi-journée, Carolann Delaunay et Leilany Ipunesso jouaient le premier double dames des seizièmes de finale, contre Tonga. Les Cagoues éliminées en quart de finale.
 

Le squash poursuit son chemin

• En double mixte, le deuxième tour comptera avec Christelle Nagle et Yann Lancrenon, ainsi que Vanessa Quach et Nicolas Massenet, qui sont passés.

• En double femmes, les sœurs Quach ont deux victoires. Pour la paire Kareen Marechalle-Christelle Nagle, une victoire et une défaite.

• En double hommes, accession au deuxième tour d'Enzo Corigliano et Yann Lancrenon, ainsi que Nicolas Massenet et Gaël Gosse.
 

Au tableau des médailles

A trois jours de la fin des Jeux 2019, la Calédonie dépasse le nombre de médailles d'or engrangées par les Cagous en 2015. Elle caracole toujours en tête du classement par délégations avec, selon le CTOS, 65 médailles d'or, 41 d'argent et 36 de bronze. A noter que l'Australie prend la deuxième position, notamment avec le taekwondo. Tahiti est troisième.
© CTOS NC
© CTOS NC

 

La page spéciale télévisée

PAGE SPECIALE APIA 190717
 

Clin d'œil à Samoa

© Gaël Detcheverry / NC la 1ere
© Gaël Detcheverry / NC la 1ere
Premières médailles précoces pour ce petit garçon, le fils de l'haltérophile samoan Vaipava Nevo Ioane!

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play