Confinement, rapatriements et économie au menu du point presse du gouvernement ce mercredi [MàJ]

coronavirus
gouvernement
Le gouvernement, comme le Congrès, sont issus de l'Accord de Nouméa. ©NC la 1ère / Caroline Moureaux
Le porte-parole de l’exécutif a fait le point sur les rapatriements de Calédoniens qui se trouvent hors du territoire, a rappelé l’importance du confinement et indiqué quelques mesures économiques à venir.
[MISE À JOUR 20 h 10]
Pas de retour lors de ce point de presse de 15 h sur les tests réalisés aujourd’hui. Les résultats n’étaient pas encore disponibles. A 20 h, un communiqué du gouvernement indiquait que les 129 tests effectués aujourd'hui étaient tous revenus négatifs. Pas de nouveau cas confirmé donc, le bilan est toujours à ce jour de 16 personnes détectées porteuses du coronavirus. Et mieux encore, un patient est désormais guéri. Il a pu quitter le Médipôle pour regagner son domicile. 
 

Le confinement

Le conseil scientifique rattaché au président du gouvernement et la direction des affaires sanitaires sera réuni demain par le gouvernement et le haut-commissariat pour faire un point très précis sur le confinement. Est-il ou non possible de l’assouplir ? Les autorités feront un point en fin de semaine pour annoncer ou non d’éventuels aménagements. Voire un prolongement des mesures. 
Pour l’heure, Christopher Gygès l’a rappelé, les règles strictes doivent être respectées. « La bataille n’est pas terminée, la bataille ne fait que commencer et on voit encore trop de Calédoniens qui prennent avec légèreté les règles de confinement ». Et d’expliquer par exemple que si les personnes avaient le droit de sortir faire leurs courses, cela impliquait d’y aller une fois par jour, pas trois fois dans la même journée. 
« Vous mettez en danger vos voisins, vos familles, vos proches et vous-mêmes en ne respectant pas les règles de confinement ».
 

Les rapatriements

Concernant les rapatriements de Calédoniens de Métropole ou de l’étranger, Christopher Gygès a confirmé que les deux premiers vols auraient lieu vendredi, un en provenance de Tokyo, l’autre de Sydney. 
« Tout le dispositif sanitaire a été mis en place » a indiqué le porte-parole du gouvernement qui a rappelé que toutes les personnes de retour seront placées en quatorzaine chez eux si un confinement total est assuré, ou dans les hôtels réquisitionnés. Une dernière solution qui sera privilégiée. 
 

Le cas des Français en transit

Christopher Gygès est revenu aussi sur les cas de Métropolitains bloqués actuellement dans des pays comme Fidji ou le Vanuatu et qui veulent transiter par la Calédonie pour regagner la France
« Il a été accepté que des personnes, et notamment des résidents métropolitains, puissent effectuer des transits de la Nouvelle-Calédonie vers la Métropole, et c’est ce qui sera fait à partir de lundi ».
 

La réglementation économique

Lors de sa séance de ce matin, le gouvernement a arrêté un projet de délibération du Congrès qui vise à étendre la liste des produits susceptibles d’être réglementés par le gouvernement. Il s’agit d’y intégrer des produits comme les masques et gants de protection ou les gels hydroalcooliques dans le but d’éviter tout dérapage de prix
Ces produits passeraient en produits de première nécessité, ce qui baissera automatiquement leur coût, sur les différentes taxes qui leur étaient jusqu’alors appliqués, et également de pouvoir mieux contrôler les prix.
Des dérapages auraient déjà été parfois constatés. 
Plus généralement, l’observatoire des prix et des marges a été saisi mardi pour se pencher de plus près sur les hausses de prix dénoncées actuellement par les consommateurs.
La mise en place d’une application de comparateurs de prix suivant les commerces pourrait également être avancée. 

Retrouvez ci-dessous l'intégralité de ce point presse