Conséquences du Oui et du Non, présidence du Congrès, statue d’Olry, Wallis-et-Futuna : l’actu à la 1 du vendredi 16 juillet 2021

l'actu du matin
Actu à la 1. 16 juillet 2021
©NCla1ère
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec le document de l’Etat sur les implications du Oui et du Non à l’indépendance dévoilé, l’élection du président du Congrès le 28 juillet, la statue d’Olry qui quitte la place des Cocotiers et Wallis-et-Futuna qui redevient Covid-free.

Accident mortel sur la VDE à Normandie

Un automobiliste a perdu la vie ce matin lors d’un accident sur la voie de dégagement entre le Mont-Dore et Nouméa. Selon les forces de l’ordre, il s’agirait d’un choc frontal entre deux véhicules qui s’est produit vers 4 heures ce matin au niveau de l’échangeur de Normandie. La route a été totalement bloquée une partie de la matinée.

Accident du travail mortel à l’usine du Sud

Un travailleur a perdu la vie hier à l’usine de Prony Resources dans le Grand Sud. Il s’agit d’un employé d’un sous-traitant blessé lors de travaux effectués à partir d’une nacelle. 
La victime se serait retrouvé coincé entre le garde-corps et un élément de structure de l’usine. Malgré l’intervention des secours, l’homme a succombé à ses blessures. Il allait avoir 28 ans. Une enquête a été ouverte. 

Vers un retour à la normale à KNS dans le Nord ?

Hier soir, une réunion s’est tenue entre la direction de l’usine du Nord et les coutumiers du massif du Koniambo pour discuter de l’attribution d’un marché sur mine que ces derniers n’avaient pas obtenu.
Condition préalable à la réunion, les blocages ont donc été levés hier.
Pour le moment, l’usine reste en veille ; les discussions, elles, doivent se poursuivre. 

L’Etat dévoile le document sur les implications du Oui et du Non

Les conséquences du Oui ou du Non à l’indépendance présentées officiellement aujourd’hui aux élus, coutumiers et acteurs de la société civile. Le document final est le fruit des discussions qui s’étaient déroulées entre le gouvernement français et les élus calédoniens en mai/juin dernier à Paris.
Présentation à suivre sur notre site internet et notre page Facebook à partir de 16 h 30. 

Le président du Congrès sera désigné le 28 juillet

Une semaine après l’élection de Louis Mapou à la tête du gouvernement, une autre élection est annoncée. Le 28 juillet, les élus du Congrès doivent se réunir pour choisir le président de l’institution.
Côté indépendantiste, c’est Roch Wamytan qui devrait être candidat à sa propre succession. 
Côté Loyaliste, Calédonie ensemble ne semble pas convaincu par la candidature de Virginie Ruffenach. Accord pourtant obligatoire pour les non-indépendantistes s’ils veulent l’emporter. L’Eveil océanien a conditionné son soutien aux loyalistes à une candidature unique. 

L’invité de la matinale

Philippe Michel, le secrétaire général de Calédonie ensemble est revenu tout à l’heure sur notre antenne radio sur ces différents sujets et sur la consultation du 12 décembre. Il était l’invité de la matinale radio ce matin avec Charlotte Mestre. Pour l’élection à la présidence du Congrès, il propose la candidature d’Annie Qaeze.  

La désinformation surveillée pendant le référendum

A noter qu’un nouveau dispositif sera utilisé pour la première fois lors du 3ème référendum du 12 décembre prochain. La création de ce dispositif a été validée ce mercredi à Paris, en conseil des ministres. Une agence baptisée « Viginum » et dédiée à la lutte contre les manipulations de l’information provenant de l’étranger. Il s’agit de lutter contre la propagation de fausses informations durant les campagnes électorales. 

La statue d’Olry déménage

La statue du gouverneur Olry sera enlevée ce vendredi de la place des Cocotiers à Nouméa. Elle sera remplacée l’an prochain par celle de la poignée de main entre Jean-Marie Tjibaou et Jacques Lafleur.
Bien plus rassembleur puisque le gouverneur Olry est resté dans les mémoires pour être l’homme qui avait maté la révolte kanak de 1878.
La statue aura désormais sa place au musée de la Ville, le square Olry sera aussi rebaptisé place de la Paix. 

Justice

L’agresseur présumé d’une mamie âgée de 89 ans, à Nouméa, sera jugé aujourd’hui devant le tribunal correctionnel. Il avait été interpellé dans la nuit de dimanche à lundi, au domicile de la victime, dans le quartier de l’Orphelinat. Le jeune homme s’y était introduit dans l’intention de commettre un vol, et avait violemment frappé l’octogénaire au visage.

Justice administrative

Au tribunal administratif ce jeudi, un contentieux entre la Cafat et la clinique Kuindo-Magnin. L'organisme conteste un arrêté de 2020, d'une dotation à l'établissement hospitalier portant sur 210 millions CFP pris en charge par la Cafat au titre du Ruamm. Un arrêté signé par le gouvernement et non par le Congrès, argumente la Cafat qui demande son annulation. La décision a été mise en délibéré.

Wallis et Futuna à nouveau Covid-free

C’est un soulagement pour les habitants de Wallis et Futuna : depuis hier, le territoire est officiellement redevenu Covid-free, deux mois après la détection du dernier cas de coronavirus.
Retour à la vie normale donc avec la fin du port du masque et des auto-tests dans les écoles. Reste encore des questions en suspens, notamment celle de l’isolement du territoire et la reprise éventuelle d’une bulle sanitaire avec la Nouvelle-Calédonie. 

En Australie, le Victoria se reconfine

En Australie, après Sydney, c’est au tour de Melbourne, d’être confinée. Depuis hier soir, les habitants de la deuxième ville du pays sont assignés à résidence sauf motif impérieux.  La mesure va s'appliquer à l'ensemble de l'Etat de Victoria. Comme les précédents confinements, le but est de contenir la flambée de nouveaux cas de coronavirus. Depuis début juin, environ 1000 ont été contaminées par le variant Delta. 
Conséquence directe de cette mesure, une nouvelle suspension de la bulle de voyage avec la Nouvelle-Zélande. Depuis ce matin, les passagers des vols en provenance de l’Etat du Victoria devront effectuer une quatorzaine en pays kiwi. Cette suspension durera au moins quatre jours et sera réexaminée lundi.