Le coronavirus au cœur de l'actu à la 1 du vendredi 10 avril 2020

l'actu du matin
L'actu à la 1 du 10 avril 2020 OK
©NC la 1ere
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie, c'est moins de patients aux urgences, le quotidien d'infirmières libérales, la Dass auditionnée par le Congrès, un vol de rapatriement, une appli pour comparer les prix, l'aide aux plus démunis ou les judokas du pôle espoir en mode confiné.
 

La peur éloigne de l'hôpital

Pas de nouveau cas hier encore, la Calédonie reste à dix-huit personnes testées positives au Covid-19 depuis le début de la crise. Un chiffre contenu, et pourtant : l'accueil des patients aux urgences du Médipôle a fondu. Le constat inquiète les médecins. De nombreux malades atteints de pathologies comme le diabète ou l’insuffisance respiratoire n’osent plus fréquenter l’hôpital.  

Dans les pas d'une infirmière libérale

Hors hôpital, témoignage de personnels soignants qui se débrouillent pour faire face à la crise sanitaire. C'est le cas de ces infirmières libérales à Koumac. Elles ont reçu dix masques chacune, alors qu'elles prennent en charge une quarantaine de patients par jour.  

Mission d'information au Congrès

Cet après-midi, la direction des Affaires sanitaires doit échanger avec le bureau du Congrès en format élargi. Ce sera la première audition menée par la mission d'information qui s'est constituée boulevard Vauban. Après la visioconférence de mercredi après-midi avec le président (confiné) du gouvernement, le Congrès planche en commission, hier et aujourd'hui. Plusieurs projets de textes doivent être votés demain matin, en lien avec la crise du Covid-19.  

Un vol en provenance de Wallis, aujourd'hui

D'ici à dimanche, trois vols vont rapatrier des Calédoniens bloqués hors du Caillou. Ce vendredi, un avion ramène une quarantaine de résidents depuis Wallis et Futuna. Dimanche, il y aura deux arrivées : l'une de Tokyo, avec des passagers arrivant d'Asie et 
d’Amérique, et l'autre de Polynésie française où patientent environ 130 personnes. 
Tous doivent être conduits en quatorzaine dans les hôtels.
 

L'application «prix.nc» pour préserver le porte-monnaie

Histoire de ne pas laisser passer une flambée des prix en cette période compliquée, une application vient d'être déployée pour les comparer. L'appli «prix.nc» concerne 380 magasins et 900 marques, selon le gouvernement. Celui-ci annonce aussi une enquête de l’Observatoire des prix, afin de rendre une étude sur leur évolution pendant la crise sanitaire.  

Recherche solutions numériques

Faciliter la vie quotidienne sous toutes ses formes, dans ce contexte particulier, c'est le but d'un appels à projets innovants qui s'adresse aux acteurs du numérique. Il a été lancé par le gouvernement en partenariat avec le pôle innovation de l’Adecal Technopole. Les entreprises, associations ou start-ups calédoniennes doivent se porter candidates avant lundi 13 avril, à midi.    

Artisans et petites entreprises dans la tourmente

Deux semaines et demi de confinement et pour une partie des filières, un arrêt complet de l'activité : dans quel état se trouvent les entreprises calédoniennes ? Les statistiques tenues par la CCI et la Chambre de métiers sont déjà éloquentes.  Rappelons que le confinement est prévu jusqu'à lundi. Sera-t-il prolongé ? La réponse est espérée aujourd'hui ou demain. En attendant, le Mont-Dore met en place une permanence pour aider les professionnels de la ville à monter leur dossier d'aide (informations ici).
 

Solidarité organisée

Ce confinement généralisé accentue la situation de précarité dans plusieurs familles. A Nouméa, les associations caritatives arpentent les quartiers et les squats. Un travail concerté, pour mieux répondre aux besoins des populations les plus fragiles.  

Un peu de culture sous le balcon

Autre genre de réponse, l'initiative lancée par la FOL avec le Poemart : depuis hier, un artiste se produit en fin de journée au pied des immeubles. Après Kaméré, le conteur Sylvain Lorgnier est attendu à Montravel, de 17 heures à 18 heures.   

Sur le front des contrôles

Le confinement dure depuis le 24 mars. Après une vingtaine de jours à ce régime, ça se relâche. De plus en plus de gens sortent de chez eux, notamment pour faire des courses. Suivi de contrôles d'une côte à l'autre :  

Les judokas du pôle espoir s'entraînent... en ligne 

Repos forcé pour les athlètes aussi. Enfin, presque. Si les pôles espoir et leurs entraînements collectifs se sont arrêtés, les pensionnaires de ces centres d'excellence ne restent pas les bras croisés. La ligue de judo, par exemple, dispense des séances par internet.   

Annulations en série aux Loyauté

La Fête de l’avocat n'aura pas lieu du 1er au 3 mai, à Maré. Mais à Ouvéa aussi, les grands rendez-vous de l'année sont annulés. Destination îles Loyauté signale qu’il en va de même pour la Fête du lagon, la Fête du walei et la Fête du taro. 
 

Le cap des six mille cas franchi en Australie

Dans la région, l’Australie a franchi le stade des 6 000 malades détectés. A deux jours du week-end de Pâques, le gouvernement craint les regroupements familiaux. Il multiplie les recommandations de confinement et les interdictions de déplacement.
 

Violences à Kouaoua : trois interpellations

En dehors de l'actualité directement liée au Covid-19, on retiendra ces trois personnes interpellées hier matin à Kouaoua, par la gendarmerie. Arrestations qui font suite aux actes de violences contre des cadres de la SLN. Elles ont été placées en garde à vue.