Covid-19 : l’Etat a versé une subvention de 4,8 milliards CFP à la Nouvelle-Calédonie, annonce le haut-commissariat

coronavirus
Centre de vaccination de Ko We Kara, fil des deuxièmes doses, 29 septembre 2021
Le centre de vaccination établi à Ko We Kara du 8 septembre au 29 octobre symbolise les importants moyens déployés pour faire progresser la couverture vaccinale en Calédonie. ©Sheïma Riahi / NC la 1ere
A la demande du gouvernement et pour couvrir les frais engendrés par l'arrivée de la pandémie en Nouvelle-Calédonie, l'Etat a débloqué une subvention exceptionnelle: 4,8 milliards de francs CFP.

L’enveloppe représente quarante millions d’euros. "Sur demande du président du gouvernement", annonce le haut-commissariat, "l’Etat a versé ce jeudi 4 novembre une subvention de 4,8 milliards de francs CFP, afin de l’accompagner dans la gestion de cette crise sanitaire et dans la fin de l’exercice budgétaire 2021." 

Evoqué par Sébastien Lecornu

La nouvelle de cet énorme coup de pouce financier, évoqué par le ministre des Outre-mer durant son récent séjour, a été diffusée samedi après-midi. Une aide destinée à couvrir les nouveaux frais qui ont été engendrés par la circulation du coronavirus sur le sol calédonien et par la prise en charge de ses dramatiques effets.

De la campagne de vaccination aux hospitels

Le communiqué du haussariat énumère le type de dépenses dont il est question : "La réquisition d’hôtels transformés en hospitels pour accueillir de personnes contaminées nécessitant une surveillance médicale, les frais liés à la campagne de vaccination, l’équipement du territoire en oxygénothérapie, les besoins de personnels de renfort, en particulier, la reconstitution des stocks en produits pharmaceutiques et d’hygiène des établissements médicaux"....

La propagation de l’épidémie de Covid-19 en Nouvelle-Calédonie depuis le 6 septembre dernier et la situation sanitaire critique qui en a résulté ont supposé de nouveaux engagements financiers pour endiguer la diffusion du virus et assurer la meilleure prise en charge des malades. 

Haut-commissariat

 

Des finances très affectées depuis mars 2020

Sans oublier que le variant Delta a déferlé sur un Caillou aux caisses bien dégarnies. "Cette situation s'est ajoutée à un état des finances publiques calédoniennes déjà nettement dégradé puisque le maintien du territoire en (…) Covid free avait nécessité depuis (…) avril 2020 la prise de certaines mesures à fort impact financier", développe le communiqué du haussariat. 

Déjà plus de dix milliards de subventions

On citera la réquisition d'hôtels pour la quarantaine des voyageurs entrants ou celle de la compagnie Aircalin, entre autres pour rapatrier les résidents bloqués à l'extérieur. Cette subvention de 4,8 milliards venue de Paris en suit deux autres. De 400 millions CFP, pour les frais de quatorzaine des personnels d'Etat. Et de dix milliards, pour couvrir toutes les mesures garantissant à la Calédonie le label Covid free. Du moins jusqu'à septembre de cette année.