Départ du personnel soignant : zoom sur la cérémonie de remerciements

coronavirus
61a701abaeff0_ceremonie-remerciements-personnel-soignant-frame-32.jpg
Départ de la réserve sanitaire ©Nicolas FASQUEL
Ce mercredi soir, les derniers soignants venus en soutien aux équipes médicales calédoniennes quittent le territoire. Comme à chaque fois, le gouvernement organise une cérémonie de remerciements au centre culturel Tjibaou. Dans le respect des mesures sanitaires, elle est interdite au public et à la presse.

Les premiers renforts sont arrivés courant septembre. Acheminés par un vol spécialement affrété par le ministère des solidarités et de la santé auprès d'Aircalin, avec à son bord du fret médical. À ce moment, sur le Caillou, la crise sanitaire s'intensifie avec la détection de près de 5.000 cas positifs au Covid-19 en seize jours et seulement 30% de la population vaccinée. 

On a des médecins, des infirmières en réanimation, des infirmières de soins généraux, un assistant de régulation médical et on a aussi des aides-soignants, kinésithérapeutes, puériculteurs, c’est vraiment un très gros groupe.

Sandrine Lenoir, référente de la réserve sanitaire

Au final, de septembre à décembre, 150 soignants de la réserve sanitaire, 208 soignants de la solidarité nationale et 38 soignants du module militaire de réanimation se sont relayés, tour à tour,  sur trois mois, pour épauler, les équipes calédoniennes. Du Pôle sanitaire du Nord à Koné, de l'hôpital de Poindimié ainsi que celle du Médipôle à Dumbéa. 

On a bénéficié d’un accueil dès notre arrivée à l'aéroport qui a été inouï, les équipes nous en parlent parce que c’est vraiment particulier à la Nouvelle-Calédonie. On a pu baigner et s’approcher de la coutume et des spécificités du territoire. On repartira un peu plus riche.

Sandrine Lenoir, référente de la réserve sanitaire

Ce soir, le dernier groupe de la réserve sanitaire s’apprêtait à quitter la Nouvelle-Calédonie. Une équipe de 40 personnes dont 33 femmes, qui avaient pour la plupart prolongé leur séjour une à deux fois. Le gouvernement leur dédie à 20 heures une cérémonie de remerciements au centre culturel Tjibaou.

Un reportage de Nadine Goapana et Nicolas Fasquel : 

©nouvellecaledonie