Dépression Fili : intensification des pluies sur le Nord et la côte Est

cyclones
dépression Fili
Fili est passée de dépression tropicale modérée à forte dans la matinée de mercredi. ©Météo France NC
La dépression tropicale forte Fili se situe à environ 180 km au Nord-Ouest de Bélep. Elle devrait continuer sa trajectoire Sud Sud-Est en longeant la côte Ouest de la Nouvelle-Calédonie. Si des vents assez forts sont à souligner dans le Nord, ce sont surtout les précipitations qui sont à redouter.

C'est toujours très lentement (10 km/h) que la dépression tropicale forte Fili arrive vers la Nouvelle-Calédonie sur une trajectoire Sud Sud-Est. Située actuellement à 180 km au Nord-Ouest de Bélep, elle devrait rester assez loin du littoral, se rapprochant au plus près à 180 km de Koumac.

Des vents assez forts sont enregistrés du côté de Poingam, avec des rafales montant jusqu'à 130 km pour des vents moyens aux alentours de 100 km/h.

Mais c'est surtout les pluies qui posent problème et bloquent notamment plusieurs axes routiersPrudence donc si vous devez prendre la route car la gendarmerie signale de nombreux radiers impraticables. "Depuis le début de l'épisode, 213 mm sont tombés sur Ouégoa et 100 à 120 mm sur la pointe Nord-Est", précise Richard Renaud, chef prévisionniste à Météo France NC. Des fortes pluies qui devraient se poursuivre les prochains jours.

Si, avec la descente vers le Sud, les vents vont se concentrer au centre du phénomène et devraient diminuer dans l'après-midi sur la pointe Nord, les précipitations, elles, devraient s'intensifier avec des cumuls de l'ordre de 150 à 200 mm en 24 heures sur la région Nord et la côte Est.

Six communes en alerte 2

Pour rappel, Bélep, Poum, Ouégoa, Pouébo, Koumac et Kaala-Gomen sont actuellement en alerte cyclonique de niveau 2. 

consignes alerte 2 cyclone
Les consignes de sécurité en phase d'alerte 2 ©Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie

 

Le reste du territoire reste pour le moment en préalerte cyclonique.

consignes pré-alerte cyclonique
Consignes pré-alerte ©Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie