Des locataires de la SIC protestent contre des malfaçons dans leur logement

logement nouméa
mobilisation association locataires SIC
©Coralie Cochin

Une cinquantaine de locataires de la SIC, à Nouméa et dans le Grand Nouméa, était mobilisée samedi, à l’ancienne gare routière de Montravel. Ils protestaient contre la dégradation de leur logement, liée essentiellement à des malfaçons.

De nombreuses malfaçons, qui se sont aggravées avec les fortes précipitations de ces derniers mois. C'est le combat de Christian Saint-Marc. Il habite une petite maison de la SIC à Dumbéa-sur-mer. Son logement n’a que trois ans et pourtant, il se dégrade à vue d'œil.

La faute à des malfaçons, notamment sur l’étanchéité de la toiture et des fenêtres. "J'ai ma fille qui est malade, qui a des problèmes d'eczéma. Il faut prendre du congé à chaque fois. Nous, on paie quand même nos loyers, on veut vivre dans la propreté", explique celui qui ne cache pas sa colère.

malfaçons SIC
Un problème d'étanchéité dans un logement de la SIC, à Dumbéa-sur-mer ©Coralie Cochin / NC la 1ere

Ces vingt dernières années, le parc immobilier a explosé. Or, selon Robert Satgé, le directeur général de la SIC, certaines entreprises du bâtiment n’ont pas respecté les normes de construction. "Comme d'autres, nous avons beaucoup construit, et nous avons eu entre 10 et 15% de malfaçons. Ce qui nous a conduit à engager un ensemble d'actions judiciaires à l'encontre d'entreprises qui ont été défaillantes", indique-t-il.

Pour faire entendre leur voix, les associations de locataires de la SIC ont répondu à l’appel de Joseph Sineimene, samedi, devant la gare de Montravel. C’est son combat pour dénoncer les malfaçons des Hauts de Marconi qui l’a fait connaître. "Ce n'est pas un collectif, j'ai demandé plutôt un rassemblement de toutes les associations qui se trouvent aujourd'hui dans le besoin, et se mettre devant la SIC, pour dire ce qui ne va pas."

Ecoutez quelques réactions de locataires, qui résident du côté de la Vallée-des-Colons, de Montravel ou encore de Dumbéa-sur-mer.

Micro-trottoir des locataires de la SIC

Les locataires de la SIC prévoient de se revoir bientôt. D’ici à deux mois, ils comptent remettre un cahier de doléances au bailleur. La SIC représente 11 000 logements sociaux, qui logent 45 000 Calédoniens, soit une famille sur sept.