Douze «personnes-contacts» identifiées au Vanuatu

coronavirus
Le directeur de la santé publique vanuataise, le docteur Len Tarivonda, en conférence de presse Covid, 12 novembre 2020.
Le directeur de la santé publique vanuataise, le docteur Len Tarivonda, en conférence de presse jeudi. ©Hilaire Bule
Au Vanuatu, la détection d'un tout premier cas de Covid-19 a donné suite à la recherche d'éventuelles «personnes-contacts». Douze ont été repérées, et placées en confinement.
Douze personnes ont été placées en «quarantaine» suite à la détection du premier cas de Covid-19 au Vanuatu. Elles se seraient en effet trouvées en contact direct avec l’homme qui s’est révélé positif à la maladie. 
 

Vaste opération

Le directeur de la santé publique, le docteur Len Tarivonda, s’est exprimé sur le sujet jeudi après-midi, lors d'une conférence de presse à Port-Vila. Au cours d'une opération lancée par les autorités, a-t-il expliqué, plus de 200 personnes ont été rappelées. C’est ainsi que ces douze «personnes-contact» ont été identifiées. 
 

Premier cas détecté mardi

L’annonce officielle d’un premier cas, importé, a été faite mercredi matin par le Premier ministre, Bob Loughman, alors que le Vanuatu était jusqu’alors qualifié de «Covid free». L’homme est un Ni-Vanuatu revenu des Etats-Unis via l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Entré dans le pays le 4 novembre, signalé asymptomatique, il a été détecté le 10 - c'était lors du test pratiqué au cinquième jour de la quatorzaine prévue pour tout voyageur entrant. 
 

Doublement de la quarantaine

Après la détection de ce premier cas, la période de quarantaine obligatoire a été doublée, passant à vingt-huit jours. A la demande du bureau national de gestion des catastrophes, la compagnie Air Vanuatu a par ailleurs dû suspendre ses vols domestiques, dans la foulée et jusqu’à nouvel ordre. 

Informations officielles sur la crise Covid au Vanuatu à retrouver ici.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live