Election au CTOS : le tribunal déboute Paul Poaniewa

justice
tribunal
©Nc 1ère
L’ancien candidat avait saisi la justice pour contester les conditions de l’élection de Christophe Dabin à la tête du Comité Territorial Olympique et Sportif. Le tribunal de première instance a rendu son délibéré ce lundi.
Suite mais peut-être pas fin dans le conflit concernant l'élection du nouveau président du Comité Territorial Olympique et Sportif. 
Le délibéré du tribunal de première instance a été rendu ce lundi. 
Le candidat Paul Poaniewa est débouté de l'ensemble de ses demandes ainsi que de sa demande de dommages et intérêts. 

Pour rappel, il remettait en cause l'élection de Christophe Dabin à la tête du CTOS lors de l'assemblée générale élective en mai dernier et avait effectué un recours en justice qui avait été examiné au mois d’août.

Aujourd'hui, Paul Poaniewa est condamné à payer 120.000 francs CFP au CTOS et la même somme à Christophe Dabin. 
Reste à savoir s’il fera appel de la décision. Les différentes parties devraient s'exprimer prochainement dans ce dossier. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live