Euro 2021 : l'Italie devient championne d'Europe après sa victoire en finale face à l'Angleterre (1-1, t.a.b 3-2)

football
Euro 2021
L'équipe de France de foot affronte l'Allemagne à Munich, le 16 mai 2021, lors de son premier match de l'Euro 2021. ©Ik ben groot
Les deux équipes ont dû batailler pendant 120 minutes plus une séance de tirs au but lundi pour réussir à se départager au terme d'une finale disputée.

Une victoire au bout du suspens. L'Italie a remporté l'Euro 2021 face à l'Angleterre (1-1, t.a.b. 3-2), lundi 12 juillet à Wembley au terme d'un match intense qui aura dû aller au bout des prolongations et de la séance de tirs au but pour désigner un vainqueur. Si l'Angleterre avait réussi à ouvrir le score dès le début du match par Luke Shaw (2e minute, 1-0), les Italiens, dominateurs, ont fini par recoller au score grâce à Leonardo Bonucci en seconde période (67e, 1-1). Une égalisation logique tant la domination italienne a été importante tout au long de la rencontre.

L'Angleterre craque lors des tirs au but

Mais malgré les assauts répétés de la Squadra Azurra, le score est resté figé au terme du temps réglementaire et des prolongations. Lors de la séance de tirs au but, c'est le gardien italien Donnarumma qui a été le héros du match en détournant deux tirs anglais de Sancho et Saka. Une consécration pour le futur gardien du PSG qui se sera distingué tout au long du tournoi. Une performance qui lui permet de remporter le titre de meilleur joueur du tournoi.

Du côté de l'Angleterre, la déception est immense d'autant que la finale se jouait à Wembley devant un public complètement acquis à sa cause. Le sélectionneur anglais Garry Southgate risque de regretter longtemps son approche défensive du match qui ne lui a pas permis de maîtriser cette rencontre. Une aubaine pour l'Italie qui a pu maintenir la pression tout le long du match et ainsi remporter son deuxième Euro de son histoire après celui de 1968.

Vu de Nouméa : "Je suis fin contente!"

Un bonheur, après une anxiété, ressentis jusqu'en Calédonie. A Nouméa, des membres de la communauté italienne s'étaient réunis dans un bar des sports dès 6 heures du matin (heure du Caillou). Ambiance sur place avec Laurence Pourtau et Louis Perin :