La Fête de la musique fait de la résistance

musique
Annonce de la Fête de la musique 2020
©Marché musico-alternatif, Festival solidaire du Chapitô NC et Fest' de la musique
Qui dit drôle d’année, avec ce Covid qui rôdait et les municipales sur plusieurs semaines, dit drôle de Fête de la musique. Elle n’a pas lieu comme d'habitude à Nouméa. Mais l’événement culturel du mois est marqué quoi qu’il en soit. Eléments de programme.

 

Dans un style alternatif

Le parc forestier de Nouméa accueille un marché musico-alternatif, samedi et dimanche, de 9 heures à 17 heures.  Avec des concerts, donc ; des exposants en artisanat, produits bio et autres produits adoptant une démarche éco-responsable ; des ateliers pour enfants… Le programme peut être consulté en ligne, ici.
Entrée gratuite. Navette gratuite depuis le mémorial américain baie de la Moselle.
 

Servie en brunch

C’est au Café caché de Nouméa, samedi de 8 heures à 13 heures : le «brunch musical» revient avec Nina Lecante et ses chansons. 
A Nouméa, au 27 boulevard extérieur.
 

Koumac déconfine l’art

«Déconfin’art», c’est le nom de la journée festive proposée samedi, de 8 heures à 17 heures, par l’association Tempo, sur la plaine culturelle de Koumac, derrière la médiathèque.
Avec un accent mis sur la musique, mais pas seulement. Sont annoncés en concert Maryelen, Vadjama, JLJ Acoustic, Pwanem Rewe, 98B13, Amayen, Bwariula, Jazmak, ou encore Charlene et Daren.
Mais il est aussi prévu la vente d’objets artistiques allant de la sculpture au lapidaire, en passant par les poteries, photophores, bijoux et autres vêtements. 
Gratuit
 

Façon mini-festival

Les associations Blackwoodstock (qui organise le festival du même nom à Fort-Teremba) - et Cartel sonor (qui réunit des DJ) font leur «Fest de la musique» samedi, de 17 heures à 2 heures du matin, au Kuendu beach de Nouméa. Punch line de l'événement : deux scènes, quinze groupes, sept DJ. 
Côté groupes, sont annoncés : Red lemons, Thank you Leon, ZBat et Ukan (rock) ; Pelagik wizard et Boae (post rock) ; Les Simones, Hold out et Infiltrason (electro rock) ; Pazapacifik («Pacifik rock») ; Funnilingus (punk) ; Les Couverts de Sagawa (punk rock) ; Richard et Blue Jane (folk).
Côté DJ, il s’agit de : Janice, Nabi, Monsieur F., Raquel, Yoh, Pedro et Al Gorythme.
Tarif : 2 500 F en ligne ; 3 500 F sur place.
Ouverture du site à 16 heures; interdit aux mineurs à partir de 22 heures (et avant ça, gratuit pour les moins de douze ans).
 

Soirée électro sur îlot

L’île aux Canards reçoit samedi la Fête de la musique version Transit. Au programme:
• Mask’Oum, de 15 heures à 18 heures;
• Oliver A, de 18 heures à 21 heures
• Phil de 21 heures à 22h45;
• Lolo de 22h45 à minuit trente;
• Monori de minuit trente à 2h15 ;
• Oliver A et Mask’Oum en clôture.
Tarif : 3 000 F en pré-vente. Embarquement sur la plage de Château-Royal. 
 
Annonce de Transit Fête de la musique
©Transit events NC
 

En mode classique

Concert au parc urbain de Sainte-Marie samedi, à 14 heures, avec l’Harmonie du Caillou. Puis dimanche, à 11 heures, avec deux ensembles : le collectif 442 HZ (alias l’ensemble à vents et percussions du Conservatoire) et l’orchestre symphonique issu du stage organisé pendant ces vacances par l’AEPEA (c’est l’Association des élèves, parents d’élèves et amis du même Conservatoire).  
Gratuit.
 

A la Boulouparisienne

Boulouparis marque la Fête de la musique dimanche, de 10 heures à 15 heures, au centre socioculturel. 
Gratuit.
 

Au fil de l’eau

Le musée maritime ne manquera pas de marquer le coup. Dimanche à 15 heures, il invite à bord les chanteurs de la chorale Vocal, accompagnés par Warisine Honoré Bearune, pour célébrer en chants la majesté de l’océan. Puis ce sera récital de chant et piano par Marie-Amélie Bothorel et Vincent Adragna, du Conservatoire de musique. 
Gratuit, sur réservation au 26 34 43. 
  

Sous le Chapitô

Le Chapitô NC fait son festival solidaire au Mont-Dore, près du centre culturel de Boulari, et dimanche, de 16 heures à 20 heures, il prévoit une case «Fête de la musique»
Gratuit.
 

Avant l'heure...

En certains points du pays, la Fête de la musique n'a pas attendu ce week-end. Le Big up spot de Dumbéa, à Koutio, a reçu le rendez-vous gratuit mitonné par la mairie dès vendredi, de 16 heures à 20 heures. Sur la scène mobile étrennée à cette occasion, des groupes amateurs, une scène ouverte, un karaoké. 
Dans la zone VKPP, elle a commencé lundi ! A Poindah, avant de passer par Népoui mercredi et Temala, vendredi. 

...ou plus tard !

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live