Fortes pluies et intempéries : la prudence est de rigueur en Nouvelle-Calédonie

intempéries
Inondations Bourail 17 août 2022
Les inondations à Bourail, le mercredi 17 août 2022. ©Sapeurs pompiers de Bourail
Les intempéries se poursuivent ce mercredi, en Nouvelle-Calédonie. La Grande terre et les îles Loyauté sont placées en vigilance jaune fortes pluies et orages. Les services de sécurité appellent à la prudence des calédoniens.

C’est un épisode pluvio-orageux "remarquable, par sa durée se produisant une à deux fois par an" selon Météo France, qui a marqué le mardi 16 août en Nouvelle-Calédonie. Des pluies diluviennes sont tombées, sur plusieurs communes du territoire : 275 mm en 12 heures à Ouégoa, 250 mm à Kouaoua, 215 mm à Ponérihouen ou encore 200 mm à Canala.

Ce mercredi, les fortes pluies se poursuivent, les déplacement doivent être limités.

Vigilance jaune fortes pluies et orages

Toute la Grande terre, ainsi que les îles Loyauté sont placées en vigilance jaune fortes pluies et orages. Les Loyauté sont également placées en vigilance jaune vent violent, pour un vent de Nord Ouest de 25 à 30 noeuds, avec de fortes rafales.

"Il faut limiter les déplacements"

Ce matin, certains axes routiers étaient praticables sur les axes principaux. "À part sur les axes secondaires comme à Canala, où il y a encore quelques difficultés de circulation. Toutefois, c’est une accalmie. Les routes risquent à nouveau d’être bloquées à plusieurs endroits", assure Alexandre Rossignol, officier de communication de la sécurité civile.

"Il faut limiter ses déplacements. Il vaut mieux reporter ses déplacements du Nord au sud et du sud au Nord. Il faut rester chez soi", poursuit le capitaine.

Ce mercredi matin, au centre d’accueil de Koné, huit personnes étaient hébergées et quatre, au centre d’accueil de Canala.

Une intervention mardi, à Canala

Mardi, les équipes de la sécurité civile ont réalisé une intervention, du côté de Canala. "On s’est occupés d'une personne dialysée et d'un enfant. Il a fallu leur faire traverser un creek. Mais sinon, aucun secours particulier, les consignes ont été respectées par les Calédoniens", détaille le capitaine Rossignol.

De nouveaux blocages à Bourail

À Bourail, la RT1 est toujours bloquée ce mercredi au niveau de la Cigogne et plusieurs radiers sont impraticables. Les sapeurs pompiers de la commune appellent les habitants à ne pas s'engager sur ces réseaux routiers.

Même chose à Koné

Des perturbations sont en cours aussi, du côté de Koné. La mairie faisait le point ce matin.

D'autres perturbations étaient en cours à Koumac, où les services de sécurité faisaient le point ce matin.

À Hienghène, le bac de la Ouaième a été remis en service ce mercredi matin, à 11h15.

Fermeture des radiers à Dumbéa

La commune de Dumbéa faisait elle aussi le point, à 11h45. En raison des intempéries, les radiers Daver, Charbonniers et Koghis ont été fermés car impraticables, tout comme le parc provincial de la Dumbéa. Décision prise jusqu'à nouvel ordre. 

État des routes en temps réel

Pour suivre l'état des routes en temps réel, la DITTT a mis en place une carte interactive. Vous pouvez la retrouver ici.

La baignade toujours interdite au barrage de Yaté

Enercal rappelle qu'en ces temps de fortes pluies, la baignade est interdite au barrage de Yaté.

Certains services de l'OPT perturbés

Les agences de Bourail, de Moindou et de Népoui sont fermées ce mercredi à cause des pluies. D'autres agences sont susceptibles de fermer leurs portes dans la journée, en fonction de la montée des eaux. 

Les colis et courriers ne pourront pas être acheminés en brousse aujourd'hui, informe l'OPT.

La prudence est donc toujours de rigueur ce mercredi, sur l'ensemble du territoire et dans les îles.

Du côté des transports aussi

Les rotations de bus Raï ont également été suspendues ce mercredi, sur l'ensemble de la Grande terre. Sur l'île de Lifou, la dernière rotation de la journée sera suspendue.