Gardes à vue, province Nord, commémoration, vigilance météo : l’actu à la 1 du mardi 4 mai 2021

l'actu du matin
Actu à la 1. 4 mai 2021
©NCla1ère/Météo France

L’essentiel de l’actualité avec les gardes à vue dans le cadre des exactions à Vale NC, la stratégie nickel de la province Nord remise en cause par la CTC, l’anniversaire de la mort de Jean-Marie Tjibaou et Yeiwene Yeiwene et une vigilance fortes pluies orange sur huit communes.

Des gardes à vue dans le cadre des exactions à Vale NC

Raphaël Mapou avait annoncé dimanche sa convocation par la justice cette semaine. Son audition ne s’est pas fait attendre. Plusieurs leaders de l’Ican ont été entendus dès 8 heures hier matin par les gendarmes de la section de recherche. Sept personnes au total placées en garde à vue pour leur rôle dans les violents affrontements qui ont eu lieu ces derniers mois dans le cadre du rachat de l’usine du Sud. Ils doivent répondre de plusieurs chefs d’accusation dont la participation à une association de malfaiteurs, délit puni d’une peine pouvant aller jusqu’à dix ans d’emprisonnement. Parmi les personnes auditionnées hier, Raphaël Mapou donc ou encore André Vama leader du comité Rhéébù Nùù. Leur garde à vue se déroule sous un régime juridique spécifique, celui de la criminalité organisée et peut donc se poursuivre pendant 96 heures au lieu de 48. 

Pouébo : l’homicide volontaire retenu

Pour le procureur, la mort d’un homme de 43 ans samedi soir à Pouébo est bien un homicide volontaire. C’est en tout cas de ce chef d’accusation  que devra répondre l’auteur présumé des coups de couteau mortels, qui s’était rendu de lui-même à la gendarmerie dans la nuit de samedi à dimanche. Très alcoolisé au moment des faits, cet homme de 32 ans inconnu jusqu’ici de la justice a reconnu avoir poignardé la victime, mais sans se souvenir du déroulement exact de la scène. Le procureur a demandé son placement en détention provisoire. 

La CTC juge la doctrine nickel de la province Nord 

Après la SMSP et la Sofinor la semaine dernière, c’est cette fois la province Nord qui fait l’objet d’un rapport de la chambre territoriale des comptes. Et la "doctrine nickel" portée par le province Nord est très largement pointée du doigt. Elle est d’abord jugée "vague et non formalisée" par la chambre qui estime que ni la maîtrise des ressources, ni l’arrêt de l’export du minerai ne font l’objet d’une stratégie claire.
La chambre soulève également  le « caractère irrégulier de la participation de la province dans l’usine du Sud ». L’usine n’ayant aucun lien direct ou indirect avec la province Nord. 

Vigilance fortes pluies orange

Météo France a lancé une vigilance orange fortes pluies et vents forts pour le Sud de la Grande Terre de Boulouparis à Yaté et pour l’Île des Pins. Vigilance jaune pour le reste du pays.

Le 32ème anniversaire de la mort de Tjibaou et Yeiwene commémoré

L’Union calédonienne commémore ce matin la disparition de Jean-Marie Tjibaou et Yeiwene Yeiwene. Les deux hommes avaient été assassinés le 4 mai 1989 à Ouvéa, lors de la levée de deuil des 19 de Gossanah. Une cérémonie a lieu ce matin à Tiendanite à Hienghène. D’autres commémorations auront lieu aujourd’hui et demain, à Maré et Ouvéa notamment. 

L’invité de la matinale

Que faire contre les violences entre jeunes aux abords des établissements scolaires ? Des bagarres qui ont lieu le plus souvent le mercredi après-midi ou le vendredi soir. Comme vendredi dernier devant le lycée du Grand Nouméa où une soixante d’adolescents se sont affrontés. Les faits de ce genre sont toutefois en baisse, selon les forces de l’ordre. Pour en parler, Anne Claire Lévêque recevait dans l’invité de la matinale radio Gérald Giacomino, chef du service de la vie scolaire, de la santé et du social du vice-rectorat.

Nouvelles perturbations dans les dispensaires de la province Nord 

Pas de médecin jusqu’au 18 mai à Poum, et jusqu’à nouvel ordre à Kaala Gomen. Les soins infirmiers restent assurés ainsi que les soins de premier secours. Mais en cas d’urgence, il faut prioritairement contacter le 15, rappelle la province. Et à Ouégoa, les consultations ne seront assurées qu’en matinée, précise la province Nord.