publicité

Jeux du Pacifique

rss

Grand chelem du squash, voile dans le vent, volleyeuses en or, aquathlon, boxe... le journal des Jeux du vendredi 18 juillet

De nombreux sports ont refermé la page des Jeux du Pacifique. Conclusion splendide au squash. Domination confirmée sur Hobie cat et Laser. Un tout premier aquathlon très disputé. L'argent ou le bronze en boxe, triple saut, balltrap et force athlétique. Et les volleyeuses en or !

© NC la 1ere
© NC la 1ere
  • Rédactions de la 1ere, avec Françoise Tromeur
  • Publié le , mis à jour le
[MISE A JOUR AVEC AUTRES RESULTATS]
 

Les volleyeuses cagoues championnes du Pacifique

© Gaël Detcheverry / NC la 1ere
© Gaël Detcheverry / NC la 1ere

Elles n’avaient pas été championnes du Pacifique depuis 1975 ! Les volleyeuses cagoues ont réussi ce tour de force, vendredi soir. Dans le gymnase de l’université nationale samoane, elles ont réussi à se défaire des joueuses tahitiennes en finale du tournoi.
Il aura fallu cinq sets (25/13, 18/25, 17/25, 25/22, 15/07). Autant dire que la joie était à son maximum, une fois la victoire acquise, aussi bien sur le terrain que dans les gradins où des athlètes calédoniens de tous les sports étaient venus en soutien. 
Regardez cette vidéo de Gaël Detcheverry :
 

Ambiance de fin

Plus tôt dans la journée, ça sentait la fin imminente de quelque chose. Dans le centre-ville d'Apia, les trottoirs et les boutiques ont vu défiler les membres de délégation, visiblement en quête de souvenirs et de cadeaux à ramener au pays. 
 

Le premier aquathlon des Jeux dominé par Tahiti

Mais il restait encore pas mal de défis sportifs à relever. Le premier s'est joué dès 8 heures du matin, entre mer et terre. Il a vu une petite trentaine de concurrents parcourir 750 mètres à la nage et cinq kilomètres à pied sur le littoral. 
 
© Martin Charmasson / NC la 1ere
© Martin Charmasson / NC la 1ere

Chez les dames, les premières à sortir de l'eau ont été les Calédoniennes. Mais la Tahitienne Salomé De Barthez a rattrapé son retard dès le pied au sol. Elle termine en tête après 30 mn 33 sec. Deuxième, la Cagoue Bénédicte Meunier, en 31 mn 13 sec, puis Charlotte Robin en 32 mn 09 sec. Joanna Guezenenc fait quatrième. 
 
© Françoise Tromeur / NC la 1ere
© Françoise Tromeur / NC la 1ere

L'aquathlon masculin a aussi connu la domination polynésienne, à travers la personne de Benjamin Zorgnotti. Il boucle en 27 mn 47. Les Cagous Benoit Rivière (28 mn 11) et Julien Lopez (28 mn 18) obtiennent l'or et l'argent. Patrick Vernay se classe cinquième.  Tahiti obtient aussi l'or par équipe, laissant l'argent aux Cagous.
A lire ici: 

Les joueurs de squash ont sept sur sept

© Christian Favennec / NC la 1ere
© Christian Favennec / NC la 1ere

Les finales de double (femmes, hommes et mixtes) ont transformé l’essai. Ce vendredi après-midi, la sélection calédonienne de squash a bouclé la boucle en décrochant les dernières médailles d’or qui lui manquaient. Il y en avait sept à prendre, les sept s’envoleront pour la Calédonie dans les bagages de sportifs heu-reux.
Le détail à lire ici : 

La voile garde le cap de la victoire

Les Cagous aux deux premières loges du Hobie cat ! © Christian Favennec / NC la 1ere
© Christian Favennec / NC la 1ere Les Cagous aux deux premières loges du Hobie cat !

Une domination au long cours et des doublés à la clé, c'est un peu la même histoire qui s'est jouée cette semaine sur le plan d'eau de Mulifanua. Les navigateurs cagous dominant les régates, ils ont logiquement pris les deux premières places du podium masculin, en Hobie cat comme en Laser. 
Sur Hobie cat 16, l’or va au cou de Léo Belouard et Tom Picot, qui l’avait déjà ramené la dernière fois - il naviguait alors avec Jérôme Le Gall. Auxence Thomas et Jean De Sola sont en argent. Le bronze revient aux Fidjiens Shayne Brodie et Nelle Leenders.
Etienne Le Pen et Maxime Mazard. © Christian Favennec / NC la 1ere
© Christian Favennec / NC la 1ere Etienne Le Pen et Maxime Mazard.

Même chose l’après-midi, sur Laser. Il fallait «juste» départager la parfaite égalité entre Etienne Le Pen et Maxime Mazard : chacun a dominé son groupe de bateaux tout au long de la semaine. Après une medal race qui a réuni les meilleurs de chaque pool, c'est Etienne qui s'est adjugé la première place, la deuxième revenant donc à Maxime. En bronze, on trouvait l’Australien Will Sargent.
Victoires également par équipe, deux médailles d'or en prime ! Rappelons que la semaine dernière, Juliette Bone a pêché le doré en individuel sur Laser radial et le bronze par «équipe» sur Laser Radial.
 

Des boxeurs secoués mais médaillés 

© William Lecren / NC la 1ere
© William Lecren / NC la 1ere

L'équipe de boxe n'a pas très bien vécu l'issue du combat disputé ce matin par Mahina Charlot. La jeune femme a perdu la finale des - de 51 kilos, contre toute attente  La victoire a été attribuée à la Papoue Flora Kilasa Loga par décision partagée des juges, comme c’est arrivé à plusieurs reprises dans la compétition.  Mahina quitte l'île de Savai'i avec une médaille d'argent.
 
© William Lecren / NC la 1ere
© William Lecren / NC la 1ere

Ramses Thimoumi, aussi. Lui a perdu sa finale des - de 75 kilos contre le Samoan Jancen Poutoa. Un beau combat, conclu par un battle de salto entre les deux boxeurs. Le tableau est complété par du bronze.
 

Le balltrap rengaine sur une médaille de bronze

© Gaël Detcheverry / NC la 1ere
© Gaël Detcheverry / NC la 1ere

Au troisième jour du balltrap, les gâchettes calédoniennes se frottaient au «point score». Sur le stand de Tafaigata, les tireurs avaient deux cartouches dans le canon et 25 plateaux à casser en quatre manches. Réussir au premier coup valait trois points. Au deuxième, deux points et rien si on ratait.  
L'équipe composée de Kevin Lepigeon, Fabrice Azzaro et Marion Roumagne atteint 846. C'est moins que Tahiti (864 points) et Samoa (854 pts), les Cagous prennent le bronze. Un Fidjien, un Samoan et un Tahitien occupent le podium individuel. 
Voilà qui conclut cinq jours de tir. Bilan calédonien: trois médailles d'or, une d'argent et une de bronze en début de semaine, puis une d'argent et deux de bronze au balltrap.
 

Une médaille de bronze au stade

Ulric Buama sur le podium du triple saut © Ikoke_Leaitutulia / Samoa 2019
© Ikoke_Leaitutulia / Samoa 2019 Ulric Buama sur le podium du triple saut

Ulric Buama est montée sur la troisième place du podium de triple saut, ce vendredi après-midi, à l'Apia Park stadium. C'était pour un saut à 14, 45 m. Le gagnant est le Fidjien Eugène Vollmer sur 1,53 m. Peniel Richard, de PNG, fait deuxième.
Avec un temps de 66 sec 14, Loan Ville a terminé cinquième du 400 m haies, dominé par la Papoue Donna Koniel (60 sec 14). Quant à Germain Haewegene, il ne s'est pas aligné au 400 m haies, s'étant blessé la veille après le relais. 
Rappelons que jeudi, les épreuves d'athlétisme ont été marquées par l'or de Thierry Cibone au lancer de poids handisport, l'argent de Marcelin Wajeco, l'argent de Marvin Delaunay-Belleville au saut en longueur, l'argent de Linda Celui au javelot et le bronze d'Esther Wejieme.
 

Le squat réussit à Fred Warsidi

Les athlètes calédoniens étaient plusieurs à se confronter ce vendredi au triptyque de la force athlétique : squat (quand il faut fléchir les jambes en soulevant une barre d'haltères), développé couché et soulevé de terre. Dans une compétition au niveau très relevée, Frédéric Warsidi réussit à dégager une médaille de bronze, derrière des concurrents de Nauru et Tahiti. Il bat son record personnel avec un squat à 230 kilos.
Puis c'est Julien Moala qui ramène le bronze chez les plus de 120 kilos. Luc Duval et Axel Raymond, respectivement chez les - 74 et - 83, se classent cinquièmes.
 

En bref

Tennis, la défaite de Maceo Rouas et William Bruchard au double messieurs leur vaut une médaille de bronze.

Basket 3x3, les Calédoniennes ont gagné sur PNG (19-5), perdu contre Tahiti (7-16) et vaincu les Salomon en quart (20-13). Les basketteurs cagous ont eu le dessus sur les joueurs des Mariannes (21-16), des Cook (21-17) mais pas ceux de Guam en quart (11-21).
 

Au tableau des médailles

© CTOS NC
© CTOS NC
Selon le CTOS, la Calédonie a terminé la journée avec 177 médailles : 74 en or, 54 en argent et 49 en bronze. Le Caillou reste en tête du classement, suivie de l'Australie et de Tahiti, puis Samoa, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, Fidji, Nauru, la Nouvelle-Zélande, Tonga ou encore Kiribati.
 

La page spéciale télévisée

PAGE SPECIALE APIA
 

Ça se passe samedi

Les seizièmes Jeux du Pacifique seront clôturés lors d'une cérémonie qui se tiendra de nouveau à l'Apia park stadium, comme en ouverture. Elle commencera à 18h30 heure de Samoa, avec au programme la parade des délégations, du spectacle, l'annonce de la meilleure et du meilleur athlètes et l'extinction de la flamme. Avant la fête, reste à en finir avec plusieurs événements : 
• les footballeurs calédoniens affronteront en finale les U23 néo-zélandais. Ce sera à midi heure samoane, sur les Blatter soccer fields. 
• le tournoi de basket 3x3 se poursuit.
• les finales de semi-marathon, hommes et femmes, s’enchaînent à partir de 6 heures du matin.
• le triathlon se joue sur le front de mer d’Apia à partir de 8 heures pour les dames et de 8h10 pour les hommes. 

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play