nouvelle calédonie
info locale

Harry et Meghan entament la dernière étape de leur tournée dans le Pacifique

océan pacifique
Visite de Harry et Meghan en Nouvelle-Zélande, 28 octobre 2018
Salut traditionnel maori après un haka de bienvenue à Wellington. ©Kensington Palace
Le prince Harry et son épouse Meghan ont posé le pied ce dimanche à Wellington, en Nouvelle-Zélande, dernière étape d'un long déplacement dans la région.
Samedi soir, le couple royal britannique participait en Australie à la cérémonie de clôture des Invictus games, cette compétition sportive dédiée aux invalides et blessés de guerre. Le duc et la duchesse de Sussex sont ensuite montés à bord d'un appareil de l'armée de l'air néo-zélandaise qui rapatriait l'équipe kiwis ayant pris part à ces jeux.
 

Accueil traditionnel

Après avoir été accueillis à Wellington par la Première ministre Jacinda Ardern et le maire Justin Lester, Harry et Meghan ont discuté avec les athlètes. Puis ont rejoint la résidence du gouverneur général de Nouvelle-Zélande, Patsy Reddy, pour une cérémonie d'accueil traditionnelle maorie.
   

Mémorial

Meghan, dont la grossesse est désormais visible, arborait le traditionnel «poppy» rouge commémorant les morts de la Première Guerre mondiale, de même que son époux. Le couple devait notamment inaugurer un nouveau mémorial britannique de la guerre à Wellington, et participer à une cérémonie commémorant l'adoption du droit de vote pour les Néo-zélandaises, il y a cent-vingt-cinq ans.
 

Seize jours de tournée

Ces trois prochains jours, ils doivent effectuer une randonnée et un barbecue dans le parc Abel-Tasman, au nord de l'île du Sud, participer à une réception avec Jacinda Ardern au Musée du mémorial de guerre d'Auckland et visiter la réputée Rotorua, sur l'île du Nord. Harry et Meghan retourneront alors à Auckland d'où ils quitteront jeudi la région, au terme d'une tournée marathon de seize jours qui les ont aussi conduits à Fidji et Tonga.