nouvelle calédonie
info locale

Jacques Chirac, justice, retraites, pollution : l’actu à la 1 du vendredi 27 septembre 2019

l'actu du matin
Actu à la1. 27 septembre 2019
©DR/NCla1ère
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin : le décès de l’ancien président de la République, huit mois de prison requis contre Paul Néaoutyine dans une affaire de favoritisme, les retraites devant le Congrès et les suites de la pollution à la GBNC.

Jacques Chirac est mort

L’ancien président de la République, de 1995 à 2007 est mort hier soir pour nous à Paris à l’âge de 86 ans. Sa santé s'était dégradée depuis son départ de l'Elysée, conséquence notamment d'un AVC survenu en 2005, durant son second mandat. Sa dernière apparition publique remonte à 2014.
« C’était un homme visionnaire. Sans Jacques Chirac, le destin de la Calédonie aurait été différent », a réagi le sénateur Pierre Frogier.
Simon Loueckhote se souvient, de « l’homme politique qui a marqué la France et le monde, l’humaniste, le souverainiste, l’ami et le grand frère. » Pour lui, « la Nouvelle-Calédonie et les Outre-mer perdent leur plus grand défenseur. »
Entre Jacques Chirac et l’outre-mer c’était en effet une histoire d’amour. Il aura marqué la Nouvelle-Calédonie de son empreinte : six déplacements chez nous en tant que premier ministre et président, mais aussi une histoire parsemée de crises avec notamment l’assaut de la grotte de Gossanah en 1988, entre les deux tours de la présidentielle.
Lundi 30 septembre sera une journée de deuil national a indiqué Emmanuel Macron. 
 

Affaire de favoritisme en province Nord : 8 mois de prison avec sursis requis contre Paul Néaoutyine

Huit mois de prison avec sursis, ce sont le réquisitions du procureur hier contre Paul Néaoutyine, dans une affaire de favoritisme, où il comparaissait au côté de trois autres prévenus. Il est reproché au président de la province Nord de ne pas avoir ouvert à la concurrence un marché de transport d’enfants handicapés.  Le jugement sera rendu le 29 octobre.
 

Les retraites au menu du Congrès

Le Congrès était en séance publique hier matin. On y évoquait notamment plusieurs mesures concernant les retraites des fonctionnaires. Notamment, s’ils le désirent, la possibilité pour eux de continuer de travailler jusqu’à 67 ans au lieu de 65 aujourd’hui.
Et aussi des précisions sur le nouveau système qui leur permet désormais de s’absenter du territoire au delà de six mois tout en conservant quand même une partie de l’indexation de leur retraite.
L’avenir en confiance et Calédonie Ensemble ont voté pour, l’UNI et l’UC FLNKS et nationaliste ont voté contre et Nicolas Metzdorf s’est abstenu. L’élu non inscrit a plaidé en faveur de l’emploi des jeunes. 
 

Le Rassemblement LR veut avancer les referendums et prône l'unité des loyalistes

Le Rassemblement –Les Républicains a tenu son comité directeur hier soir au centre culturel de Dumbéa. L’actualité politique, le contexte budgétaire et l’élection du président des Républicains au niveau national le 13 octobre ont été abordés, mais les prochaines échéances électorales et le comité des signataires le 10 octobre ont surtout été au centre des prises de paroles.
Les militants ont validé une démarche unitaire pour les élections municipales de mars 2020.
L’unité des loyalistes pour le second référendum sera également privilégiée. Le président du parti Thierry Santa propose même de rencontrer Calédonie Ensemble pour  une campagne référendaire commune. 
Le Rassemblement qui souhaite que le deuxième référendum soit organisé le plus tôt possible, au plus tard en juillet 2020 pour que le troisième se déroule en 2021 avant l’élection présidentielle.
 

Un dentiste agressé au pôle sanitaire de Koné

Les consultations de médecine générale, la PMI, la protection maternelle et infantile et les activités dentaires seront suspendues ce vendredi à l’hôpital de Koné. Une suspension qui intervient à la suite de l’agression du dentiste au sein de l’établissement.
 

GBNC : les analyses étaient mauvaises mais l’industriel assure que tout est rentré dans l’ordre

EPLP dénonçait le mois dernier un important rejet d’eaux usées dans un arroyo du 6ème km dû à un dysfonctionnement de la station d’épuration de la GBNC. L’association présente aujourd’hui les résultats des analyses effectuées. Les chiffres révèlent des taux bactériologiques mille fois supérieurs à la norme calédonienne pour les eaux usées.
La GBNC indique de son côté les mesures prises et qu’en attendant la remise en fonction optimale de sa station d’épuration, 100 % de ses rejets sont traités par une autre station qui en a la capacité. 
 

Des naufragés sauvés par un paquebot australien 

Le Pacific Dawn, le navire de la P&O qui effectue des croisières en Nouvelle-Calédonie a récupéré hier matin trois hommes dont le bateau sombrait au large du Nord calédonien. Les plaisanciers auraient heurté un objet semi-immergé qui aurait provoqué une voie d’eau. Alerté par le MRCC, le Pacific Dawn les a secouru avant de reprendre sa route vers Brisbane. 
Publicité