Une jeune britannique violée et battue pendant 2 mois en Australie

monde
Australie. Mitchell
Le 4X4 a été intercepté lors d'un contrôle de routine près de Mitchell dans le Queensland. ©Google Maps
Une jeune routarde britannique a été retenue contre son gré pendant deux mois, subissant des viols répétés avant d'être secourue lors d'un contrôle de routine.      
La police a arrêté la victime par hasard ce lundi au volant du véhicule qu'elle conduisait près de Mitchell, une zone reculée du Queensland.                   
La jeune femme de 22 ans présentait des blessures au visage et était visiblement en état de détresse. Les policiers ont alors découvert un homme, également âgé de 22 ans, caché à l'arrière du véhicule.                 
La victime "a été retenue contre son gré et victime d'agressions graves pendant plusieurs semaines", d'après la police.                 
La jeune femme et son agresseur présumé s'étaient rencontrés voici trois mois et avaient décidé d'entreprendre un périple ensemble mais leur relation a mal tourné. La victime a été retenue en otage entre le 2 janvier et le 5 mars.                 
L'homme a été inculpé de chefs multiples, y compris de viols, agressions, étranglements et privation de liberté. Il a été placé en détention provisoire.
"La victime a reçu des soins pour diverses blessures, dont des fractures au visage, des bleus et des coupures", a déclaré la police.

Plusieurs cas d'agressions et de meurtres par le passé                 

L'Australie est une destination populaire auprès des routards. Environ 600.000 personnes sillonnent ses routes chaque année.                 
Parfois, les choses se passent mal, comme dans les années 1990, lorsque le tueur en série Ivan Milat avait assassiné sept jeunes autostoppeurs.                 
Ivan Milat a été condamné à sept peines de prison à perpétuité pour les meurtres de deux Britanniques, trois Allemands et deux Australiens.
En 2014, une jeune étudiante française, Sophie Collombet, avait été violée et retrouvée morte sur un banc d’un parc de Brisbane. Son meurtrier avait été condamné l’an dernier à la prison à vie.   
Les Outre-mer en continu
Accéder au live