Justice, référendum, Polynésie, patrimoine, foire : l’actu à la 1 du samedi 12 septembre 2020

l'actu du matin
Actu à la 1 du 12 septembre 2020
©NC la 1ere et Polynésie la 1ere
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie et dans la région avec un policier accusé d'avoir frappé et menacé des enfants sous menace d'une arme, le projet de Calédonie ensemble pour l'après-référendum, deux décès liés à la pandémie à Tahiti, le mois du patrimoine ou la foire des îles.

Au tribunal lundi

Un agent de la police nationale - qui n’était pas en service - est accusé d’avoir frappé des collégiens, il y a un peu plus d’un mois, dans le quartier Apogoti de Dumbéa-sur-Mer. Circonstance aggravante, l’homme aurait poursuivi les adolescents son arme à la main. A l’origine de ces violences, un projectile reçu sur son véhicule. Le quadragénaire doit être entendu lundi par le tribunal correctionnel de Nouméa. 

La «troisième voie» prônée par Calédonie ensemble

Pour Calédonie ensemble, la solution politique n’est pas le référendum, mais le consensus. Le parti propose un nouvel accord avec les indépendantistes, au lendemain du 4 octobre, pour aboutir à une organisation politique qui se rapprocherait d’un statut d’autonomie étendue dans la République. Avec l’option d’enclencher le droit à l’autodétermination. Pour garantir ce consensus, il appelle l’Etat à s’impliquer davantage. Hier soir, la page référendum de notre journal télévisé a creusé les différentes visions de l’«après». Une analyse à retrouver ici: 

La DUS à Païta

Au chapitre politique, la Dynamik Unitaire Sud est en coordination générale à partir de 8h30, à Païta, en la maison commune de N’Dé. 
 

Qui est la mandataire ad hoc au chevet de la SLN ?

La SLN a, rappelez-vous, enclenché une procédure ad hoc de sauvegarde, au début du mois, avant une éventuelle cessation de paiement. Portrait de l'administratrice judiciaire à qui a été confiée cette mission : Hélène Bourbouloux, un peu plus de vingt ans de carrière.
 

Le collectif «Usine du Sud = usine pays» suspend sa mobilisation

«Sur la période qui court jusqu’au 4 octobre, date du référendum, le collectif suspend la mobilisation sur le devenir de l’usine du Sud pour laisser le déroulement en toute quiétude de la campagne référendaire.» Une annonce faite hier matin par communiqué. Le collectif reste néanmoins mobilisé en faveur de la reprise du complexe par la Sofinor et son partenaire Koréa Zinc. Il se réunira le 9 octobre.
 

Covid-19 : premiers décès en Polynésie 

Dans la région Pacifique, une double nouvelle endeuille la Polynésie française : une vieille dame hospitalisée est morte des suites de Covid-19 hier, à Tahiti. L’octogénaire souffrait de plusieurs pathologies qui la fragilisaient. Elle venait du quartier Vaitavata de Papeete. Quelques heures après, son mari, de 81 ans, a succombé à son tour. Il s’agit des premiers décès liés à la crise sanitaire au fenua.
Rappelons que la Nouvelle-Calédonie décompte 26 cas depuis le 18 mars. Hier, une personne restait prise en charge à l’unité Covid-19 du Médipôle.
 

Une rose, un espoir

Les motards de Calédonie renouvellent leur vente annuelle de fleurs fraîches au profit de la Ligue contre le cancer. La dix-neuvième édition d’«Une rose, un espoir» a lieu aujourd’hui, de 8 heures à 15 heures, au Kiosque à musique de Nouméa. Sans oublier la parade à moto, et la présence sur les parkings des grandes surfaces de l’agglomération.
 

Le patrimoine encore à l’honneur

L’Association des descendants algériens et maghrébins marque le mois du patrimoine toute la journée, à Bourail : au centre islamique, au cimetière des arabes puis à l’ancienne école de Nessadiou. 
A Nouméa, c’est le week-end lors duquel le haut-commissariat s’ouvre au public, de 9 heures à 17 heures. L’occasion de présenter des objets du bagne, les arts de la table, une salle de classe à l’ancienne, les trésors végétaux du parc ou d’évoquer le ralliement de la Nouvelle-Calédonie à la France libre. 
Les archives font portes ouvertes de 8 heures à 17 heures, à Nouville. 
La bibliothèque Bernheim laisse entrevoir ses espaces patrimoniaux durant des visites guidées sur inscription. 
Mois du patrimoine, également, au musée de la mine de Thio, de 9 heures à 16 heures. 
A l’espace solidarité de Païta, au centre du village, des ateliers sont notamment proposés de 9h30 à 16 heures.
Sans oublier un week-end découverte à Voh, avec le réseau Taven.
 

La trentième foire des îles se poursuit

Les producteurs des Loyauté réunis à Maré tout le week-end, afin de proposer leur trésors vivriers et leur savoir-faire sur le site de Taduremu. Pour célébrer trente ans de foire des Iles, 200 délégations, 120 exposants, 20 à 25 tonnes de produits frais… 
Ouverte hier matin, la fête continue aujourd’hui, jusqu’à 22 heures. Il y aura des danses, du cricket, des récompenses, une élection de miss, un feu d’artifice ou encore un concert.  

Les pompiers font leur journée

La Journée nationale des sapeurs-pompiers est marquée en Calédonie, aujourd’hui, à partir de 7h30, au parc Soury-Lavergne de La Foa. A coups de démonstrations, visites d’engins, attractions et restauration.
 

Cinquième salon nature et jardins

Au parc Fayard de Dumbéa, le salon nature et jardins en est à sa cinquième édition. Elle commence aujourd’hui, de 8 heures à 17 heures, et continue demain avec au moins 120 exposants annoncés. En matière de plantes, horticulture, aménagement d'espaces verts, matériel de jardinage, énergie verte… (entrée gratuite).
 

Egalement à l’agenda

A l’approche du Silo, un café littéraire est organisé au Mont-Dore, au-dessus du marché municipal, de 9 heures à midi.

Les journées culturelles Eralo, dédiées à Maré, investissent de 9 heures à 18 heures le centre culturel du Mont-Dore : marché agricole et artisanal, vide-greniers, jeux pour enfants, concert en soirée avec Maja, Vevelan, Lele ou encore Noteben. 

«Faim de lire» amène des animations à la bibliothèque Bernheim dans le cadre des Journées de lutte contre l’illettrisme, de 9 heures à 16 heures (gratuit, restauration sur place). 

Le onzième Rex contest, concours de chorégraphies multistyles, fera s’affronter sur la scène du Rex Nouméa des groupes amateurs, puis confirmés, de tous les âges, de 14 heures à 21 heures (entrée gratuite, restauration sur place).

Le Trophée des jeunes artistes fait sa sélection Sud à la base de voile du CNC, à Nouméa, à partir de 16 heures. .

Pasifik Elevation, de l’association Siapo, a lieu au Dock socioculturel de Païta de 11 heures à 17 heures. 

Des vide-greniers ponctuels ont lieu ce matin à Dumbéa, à Nakutakoin à l’entrée de la pointe à la Luzerne ; à l’école Renée-Fong de Dumbéa-sur-mer ; à la maternelle les Dauphins du Vallon-Dore. 
 

Coupe de Calédonie de football : place aux huitièmes

Place aux huitièmes de finale de la coupe de Calédonie de football. Hienghène sport, tenant du titre, sera opposé à Tiga sport. Ce stade de la compétition concerne sept clubs de super ligue, cinq clubs de PH Sud, trois de PH Nord et un de PH Îles.Le programme :
• à Numa-Daly, US Gelima - SC Ne Drehu à 13 heures ; CA Saint-Louis - AS MAgenta à 16 heures ;
• au stade de Koutio, Olympique - JS Baco à 13 heures ; Dumbéa FC - AS Qanono à 16 heures 
• à l’île des Pins, AS Kunié - ASC Boulouparis à 14h30 ;
• au stade de Koné, RC Poindimié - Goéland Sport Oundjo à 14 heures ;
• au stade de Hienghène, Hienghène Sport - Tiga Sport à 13 heures ;
• au stade de Rivière-Salée, AS Mont-Dore - FC Gaitcha à 14 heures. 
 

D'autres rendez-vous

Près de 2 000 participants à la dix-septième Mégarando, ce week-end, au domaine de Deva à Bourail, pour quatorze épreuves de VTT allant de dix à soixante km.

Plus de 280 concurrents au Raid de Kouaoua, depuis la tribu de Mea-Mebara.

La ligue de tir à l’arc propose d’initier les filles à cette discipline aujourd’hui, de 9 heures à 16 heures, à hauteur du supermarché de Dumbéa-sur-mer. 

Journée sport nature au parc Brunelet de Nouméa, de 8 heures à 15h30 : slackline, capoeira, acro-yoga, tissu aérien, balade en poney, tir à l'arc, speed ball, baseball, etc.

Première édition du rallye touristique du Grand Sud, une boucle de 200 km entre Boulari et Port-Boisé proposée par l’Aspac et ses passionnés de vieilles bagnoles. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live