L'affaire du médecin présumé fraudeur renvoyée au 7 août

santé païta
L’affaire du médecin de Païta accusé d’avoir fraudé le système de santé calédonien devait passer au tribunal, ce mardi matin. Elle a été renvoyée au vendredi 7 août. Le docteur généraliste est maintenu sous contrôle judiciaire. Il est accusé d'avoir escroqué la Cafat et l'aide médicale Sud en se faisant rembourser des actes fictifs, pour une somme dépassant les 150 millions. Des faits survenus entre janvier 2016 et décembre 2018. Il encourt sept ans d'emprisonnement et plus de 89 millions de francs.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live