La poignée de mains Lafleur-Tjibaou renaît des doigts de Fred Fichet

commémorations
Sculpture Fred Fichet poignée de mains Lafleur Tjibaou
©NCla1ère

Le Monument pour la Paix est en marche. Cette statue symbolisant la poignée de mains entre Jean Marie Tjibaou et Jacques Lafleur en juin 1988 sera inaugurée sur la Place des cocotiers à Nouméa en 2022. Rencontre avec l’artiste en charge de sa réalisation. 

Réalisée d’abord en terre, la statue de la poignée de mains des deux hommes des accords de Matignon en juin 1988 a été confiée au sculpteur Fred Fichet. Dans son atelier de la baie de l’Orphelinat à Nouméa, l’ouvrage architectural de 300 tonnes de glaise a déjà nécessité mille heures de travail.
Le reportage d’Alexandre Rosada et Laura Schintu. 

 

Retrouver « la complicité qui a pu lier les deux hommes »

« C’est un bras-de-fer continuel pour essayer d’approcher toujours plus la réalité, essayer de trouver le détail qui va faire qu’on retrouve dans l’oeuvre la complicité qui a pu lier les deux hommes au moment de cette poignée de mains » explique le sculpteur. 

Sculpture Fred Fichet poignée de mains Lafleur Tjibaou
©Alexandre Rosada


Complicité, bienveillance, proportions…pour obtenir le rendu de ces figures historiques, Fred Fichet s’est inspiré de nombreux documents, notamment des photos officielles. 
« La photo de base est la photo qu’on connaît tous, faite par des photographes et avec des personnes posant. J’ai voulu un tout petit peu donner du caractère à l’oeuvre en utilisant la gestuelle et l’émotion qu’il y avait eu au moment de la poignée de mains à Matignon, avec deux hommes qui se regardent, qui se lient par quelque chose. C’est sur cette photo que j’ai travaillé pour avoir la gestuelle ». 

Sculpture Fred Fichet poignée de mains Lafleur Tjibaou
Fred Fichet a étudié de nombreuses photos pour réaliser sa statue ©NCla1ère

Un bronze de 2m50 fondu en Métropole


Après le moulage en terre, plusieurs autres moulages sont prévus pour réaliser la même statue mais en plâtre, afin de travailler les finitions. L’original sera envoyé dans une institution d’art, réputée  mondialement, pour la réalisation de statues en bronze.


« Je vais envoyer mon original en France dans une fonderie, la fonderie Barthélémy, à Crest, qui est spécialisée dans les grands formats, dans les monuments, qui va scanner cette sculpture en plâtre, la numériser, et l’agrandir à 40 % pour avoir un monument à sa taille normale, c’est à dire 2 m 50 ». 

La Place de la paix


Une fois coulé en un bronze, le Monument pour la paix sera installé Place des cocotiers, sur l’emplacement actuel de la statue Olry.
Moment fort de la visite du ministre Lecornu en octobre 2020, toute la classe politique, ainsi que les familles de Jean-Marie Tjibaou et Jacques Lafleur avaient salué l’initiative de cet ouvrage. Pour rester en accord et ne pas oublier le message de paix qu’il transmet. 

Le square Olry sera rebaptisé Place de la Paix
©Loreleï Aubry

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live