Les effets du volcan des Tonga se font sentir dans tout le Pacifique

océan pacifique
phénomène montée de l'eau aux Marquises / tsunami Tonga
©Facebook
Des centaines de vidéos ont circulé sur la toile pour témoigner des conséquences de l'éruption du volcan sous-marin Hunga Tonga-Hunga Ha'apai aux îles Tonga. Les effets se sont fait sentir dans tout le Pacifique. Tour d'horizon en images.

Les images parlent d'elles-même. Les internautes du Pacifique ont partagé des centaines de vidéos pour raconter ce phénomène qui reste rare. L'éruption, vendredi, d'un volcan sous-marin, Hunga Tonga-Hunga Ha'apai, situé à environ 65 km au nord de la capitale Nuku'alofa, aux îles Tonga a provoqué des tsunamis du Japon ou aux Etats-Unis, sans épargner les petites iles. 

Aux Tonga, l'explosion a été entendue par les habitants. Comme le montre cette vidéo impressionnante :

Les communications sont depuis très perturbées aux Tonga à cause du câble sous-marin qui a été endommagé par l'éruption volcanique.

Un phénomène de très grande taille à l'échelle du Pacifique :

Sans conséquence en Calédonie

En Nouvelle-Calédonie, des "mouvements anormaux du niveau de la mer" étaient attendus attendus ce samedi soir "sans risque de submersion importante du littoral", précisait hier la Sécurité civile. En effet, en ce dimanche matin, aucun dégât n'a été constaté pour le moment. La prudence reste encore de mise. 

Plusieurs alertes ont été déclenchées dans le Pacifique, mais pas en Polynésie française. Contacté ce samedi matin, Cédric Bouet, directeur de cabinet du Haut-commissaire, a expliqué que le phénomène s'était fait sentir dans la nuit "sous forme de fortes houles".

En revanche, l'alerte tsunami est déclenchée à Wallis et Futuna samedi soir, là-bas aussi sans conséquences majeures heureusement. L'alerte a depuis été levée.

Les îles Cook, le Vanuatu et Fidji touchés

Aux îles Cook, la vague a été relativement importante, comme on peut le voir sur ces images :

A Fidji, l'eau est bien montée :

Au Vanuatu, des arbres situés en bord de mer n'ont pas résisté :

En Australie aussi, des plages du Queensland et du New South Wales ont été fermées par mesure de précaution. 

Des vagues importantes au Japon

Le tsunami a atteint samedi soir tard le Japon où l'agence météorologique nationale a mis en garde contre de possibles vagues de trois mètres de haut. L'agence a précisé qu'une vague de 1,20 mètre avait atteint l'île méridionale d'Amami Oshima vers 23h55 heure locale, avant que d'autres zones, le long de la côte pacifique, n'observent des vagues plus petites.

Les côtes orientales de l'île la plus au nord du Japon, Hokkaido, ainsi que les régions de Kochi et Wakayama (sud-ouest) ont aussi enregistré une vague de 0,9 mètre de haut peu, après minuit, a précisé l'agence météorologique.

Jusqu'aux États-Unis 

Des vagues qui ont même inquiété le continent américain, les Etats-Unis, mais aussi les pays d'Amérique du Sud, comme ici en Équateur :

Ou ici dans l'Oregon :