nouvelle calédonie
info locale

Mandarines, cinéma et littérature jeunesse

festivités locales
L'île aux livres 2017 sur la place des Cocotiers festival Lol livre jeunesse
Le LÔL 2017 a commencé mercredi à Nouméa. ©NC 1ère / Caroline Moureaux
Le week-end en Nouvelle-Calédonie s'annonce fait de films avec le festival de La Foa qui commence, de livres pour les enfants grace au LÔL qui s'achève à Nouméa et de mandarines juteuses de Canala. Voici quelques idées de sortie.

Coup d'envoi pour le Festival de La Foa 

La dix-neuvième édition du festival dédié au cinéma est lancée ce vendredi, à 18 heures, sur la place Georges-Guillermet de La Foa. Une cérémonie d'ouverture accessible à tous, suivie d'une première séance en salle sur invitation (L’Amant double de François Ozon). Mais aussi d'une projection en plein air d’Une mémoire en courts : Pierre Etaix et ses pairs. 
Médecin de campagne sélection festival du cinéma de La Foa 2017
Avis aux candidats festivaliers, la billetterie Internet signale des places disponibles pour certaines séances du week-end. Il resterait quelques tickets pour La jeune fille sans mains dimanche, à 9 heures, à La Foa. Et davantage encore pour la séance d’Orpheline, à 17h45.
Des entrées également pour les séances de dimanche, au Cinécity, et pour Médecin de campagne, présenté dimanche à 17 heures, au centre Tjibaou. Ce film sera suivi d’une rencontre avec Marianne Denicourt, l’invitée d’honneur de l'édition 2017. Martine Nollet lui a demandé comment elle abordait le festival : «avec curiosité, intérêt et bienveillance».

Le programme complet, par commune, à retrouver ci-dessous.

Programmation du Festival de La Foa


Du cinéma à plus petite échelle

• Autres projections, d'une autre dimension: la FOL présente le long métrage d'animation Gus petit oiseau, grand voyage ce vendredi à 18 heures, à Nouméa, pour ses Toiles de Taragnat (1h31min, tout public à partir de trois ans, entrée libre). 
• A l’Ecomusée de Voh, l’association Malé'va projette L’Eveil de la permaculture ce samedi, à 18 heures. L’association Les Filles du Nord dresse au passage son marché de produits locaux, vivriers et maraîchers, de plantes, plats, etc, et propose un défilé de robes mélanésiennes.
• Et si le centre culturel du Mont-Dore propose le film Tout en haut du monde ce dimanche, à 17 heures, c’est au profit de l’APE de l’école Louis-Henri-Galinié à Robinson (entrée, 400 F sur place).

La mandarine à la fête

Moment important de l’année, à Canala, qui attend environ 8000 visiteurs : la commune renouvelle pour la seizième fois sa Fête de la mandarine et des fruits de saison. Elle battra son plein au village jusqu’à dimanche après-midi. Avec des agrumes, mais aussi d’autres produits vivriers, de l’artisanat local et de la restauration.
Edou et Mexem se produiront en concert ce soir à partir de 20 heures et demain, même heure, ce sera le tour de Flamengo, Tyssia et le collectif Oceania. Sans oublier de nombreuses activités pour découvrir la région à cette occasion : canyioning, kayak, randonnée à cheval, balade en bateau… 
Mandarine de Canala

 

Le voyage vers «L'île Ô Livres» continue

La deuxième édition de «L’île Ô Livres», festival du livre jeunesse à Nouméa, a commencé mercredi et se poursuit en ville jusqu’à dimanche. «LÔL», de son petit nom, a invité cette année cinq auteurs et illustrateurs de métropole, deux du Japon, de très nombreux intervenants calédoniens…
Il se traduira par la «Journée sidérale de la lecture à haute voix» ce samedi, sur la place des Cocotiers. Dimanche, même endroit, il y aura des tambours japonais, les dix-huit ans des bébés lectures initiés par Marie-Adèle Jorédié à Canala… De nombreux ateliers sur inscription sont proposés chaque jour aux enfants, à partir de trois ans. Et puis la compagnie Art’i’flam fermera le ban nouméen de cette édition ce dimanche en fin d'après-midi, au kiosque.
D’autres rendez-vous sont donnés tout le week-end à la Maison Higginson voisine, rue de Sébastopol. Bref, mieux vaut consulter le programme complet.
Affiche l'île aux livres Lôl 2017
Le visuel de l'affiche, par l'illustratrice Justine Brax.

A noter, que le festival LÔL sera le thème décliné par le Dimanche en modes doux d’après-demain, de 9 heures à 18 heures, sur la place des Cocotiers.

Spécial dédicace aux enfants de Touho

L’association d’animation du littoral de Touho dédie une journée aux enfants de la commune, ce samedi, à partir de 9 heures, au village. Avec pour programme alléchant châteaux gonflables, confiserie, restauration et entrée gratuite (renseignements au 78 00 16).


Au chapitre des spectacles

• Deux représentations supplémentaires n’étaient pas de trop : le spectacle Fin mal barrés de Jenny Briffa avec Marithé Siwene affiche complet, ce vendredi et demain samedi, au centre Tjibaou.
• Ce vendredi soir correspond par ailleurs à la deuxième et dernière représentation du «one man chant» Je suis une libellule, à 20 heures, à l’auditorium du Conservatoire. Avec Flannan Obe et Yves Meierhans pour ce rendez-vous de la saison Prestige (1900 F à 4200 F).
• Et il reste des places pour la prestation « du baroque au hard-rock» donnée au centre culturel du Mont-Dore autour des Petits violons du Conservatoire : ce vendredi à  20 heures, et ce samedi, à 20 heures (1500F à 2000 F, sur ticket.nc).
• Mais rien à débourser pour assister ce vendredi, à 19 heures, aux diffusions sur grand écran que la ville de Nouméa propose place des Cocotiers: la comédie musicale de France Gall et Bruck Dawit Résiste, avec pour première partie un concert de Nivane Fouad. 
 
Publicité