nouvelle calédonie
info locale

Mandat international : le ressortissant chinois ne sera pas extradé

océan pacifique
La justice s’est prononcée mercredi matin, à Nouméa : le ressortissant chinois sous le coup d’un mandat d’arrêt international, qui a été arrêté à l’île des Pins en avril dernier, ne sera pas extradé vers son pays natal. Une décision motivée par l’état de santé du sexagénaire, établi en Australie depuis plusieurs années. L’homme, remis en liberté sous contrôle judiciaire fin juillet, compte rentrer dès que possible auprès de sa famille. Les autorités chinoises l'accusent d'avoir participé à un vaste système pyramidal, à la Madoff. 

Plus de précisions ici :
Publicité