Mini-jeux du Pacifique 2022 : nos Cagous ont pris l’avion

minijeuxdupacifique
Les membres de l'équipe calédonienne d'haltérophilie, quelques minutes avant d'embarquer dans l'avion. De gauche à droite, Sylvain Duclos, Demy Dabin, Prescillia Piotrowsky, Jessica Idjan et leur entraîneur Quentin Mattei. ©Institut d'haltérophilie du Mont-Dore
La délégation calédonienne a décollé mercredi matin de La Tontouta en direction des îles Marianne du Nord où se dérouleront, du 16 au 25 juin, la 11e édition des Mini-jeux du Pacifique. Un long voyage attendait les 70 athlètes du Caillou et leurs 38 accompagnateurs.

Encore un peu de patience pour nos Cagous… Après s’être donnés rendez-vous à 2h30 mercredi matin à Nouméa, au parking de la Moselle, les 70 athlètes ont rejoint l’aéroport de La Tontouta en bus.  70 au lieu de 71, puisque l’un d’entre eux, Nicolas Kasarherou, champion de Calédonie d'athlétisme sur 100 m et 200 m en titre, a été testé positif au Covid-19 à quelques heures du départ.

Mini Jeux 2022 Cagous au départ à Tontouta
Départ pour Fidji imminent, ce mercredi 15 juin, à Tontouta. ©Alix Madec / NC la 1ère

Ils ont ensuite décollé en direction de Fidji aux alentours de 7 heures.

Les athlètes calédoniens qui participeront aux Mini-jeux du Pacifique avaient rendez-vous tôt ce matin sur le parking de la Moselle, à Nouméa. ©Instagram lescagousnc

Dans l'avion, ils sont accompagnés de la délégation de Wallis-et-Futuna, du Vanuatu et de quelques haltérophiles d'Australie. Ils feront une escale de quatre heures à l'aéroport de Nadi avant de remonter dans un autre avion en direction, enfin, de Saipan, la capitale des îles Mariannes du Nord. Une arrivée prévue sur place à 18h15 (19h15 pour Nouméa).

Les Calédoniens rejoindront ensuite le villages des athlètes qui est, et c'est une première dans l'histoire des Jeux, regroupé dans un hôtel. Ainsi, les sportifs seront logés dans des chambres de deux ou trois et non pas dans des dortoirs installés dans des salles de classe comme aux Samoa, en 2019.

Un long voyage qui en vaut la chandelle pour les athlètes de la délégation calédonienne. Ils se préparent depuis des semaines et trépignent d’impatience de pouvoir se confronter aux meilleurs Océaniens de leur discipline respective, après deux ans de crise sanitaire qui les a, pour la grande majorité, contraints à mettre entre parenthèses leurs déplacements à l’étranger. 

"On a le stress"

"Il y a une belle émulation de groupe qui commence, on découvre les athlètes des autres disciplines au fur et à mesure, expliquait ce matin Lucie Turpin, qui a été sélectionnée en athlétisme. On monte un peu en pression aussi."

Un sentiment partagé par le rameur de Koumac Albert Mainguet : "Cela fait du bien de décoller, mon dernier déplacement en avion remonte à 2019, pour les Jeux du Pacifique, puis les championnats du monde. On a hâte de représenter la Nouvelle-Calédonie sur l’eau. On s’est préparé au mieux pour essayer de réitérer notre belle prestation de 2019. On a le stress quand même."

Les Cagous réunis à Dumbéa pour une journée de cohésion avant les Mini-Jeux 2022
Les Cagous réunis à Dumbéa pour une journée de cohésion avant les Mini-Jeux. ©NC la 1ère

Les tennismen enchaînent

Une fois sur place, nos athlètes reprendront le chemin de l'entraînement, dès demain, afin de s'acclimater aux infrastructures locales, mais également aux conditions météorologiques avant le début des compétitions, lundi ou mardi. Pour les quatre tennismen du Caillou, en revanche, pas de phase de transition. Ils devraient débuter les matchs par équipe dès demain.

Pour les autres, rendez-vous vendredi soir pour la cérémonie d’ouverture, à partir de 17h30 (heure des îles Mariannes, soit 18h30 à Nouméa), à Saipan, au complexe sportif Oleai. 

À noter que la Nouvelle-Calédonie sera présente dans 8 des 9 disciplines proposées par les îles Mariannes du Nord et fera donc l'impasse sur le baseball.

Les équipes de NC la 1ère sont mobilisées pour cet événement. En télé, en radio et sur le web, bien sûr. Nous vous ferons vivre ces Mini-jeux au plus près jusqu’au 25 juin. En attendant, vous pouvez consulter notre dossier ici.