Natation : Maxime Grousset vice-champion d’Europe au 50 mètres papillon, et qualifié pour la finale du 100 m nage libre

sportncla1ère
Maxime Grousset  Rome 2022
Maxime Grousset décroche sa première médaille dans les championnats d'Europe. ©KMSP / S.Kempinaire
Première médaille en championnat d’Europe, pour Maxime Grousset. Dans la nuit de vendredi à samedi, heure de Nouméa, le Calédonien s’est paré d’argent, à Rome, en terminant sous la barre des 23 secondes mais derrière l'Italien Thomas Ceccon.

"Inespéré." Le terme est utilisé par Maxime Grousset pour qualifier son résultat en finale du cinquante mètres papillon, ce vendredi heure de Rome. Le Cagou de 23 ans est devenu vice-champion d’Europe en 22 secondes 97. Derrière l’Italien Thomas Ceccon (22.89) et devant le Portugais Diogo Matos Ribeiro (23.07). "Je mérite ma deuxième place", a-t-il lancé en souriant aux journalistes, estimant qu'il avait fait "une mauvaise course" : "J'ai fait une mauvaise reprise de nage. Je fais une voire deux 'ondules' de trop. Je prends un appui où je ne prends pas d'eau... Ce sont de petites choses qui, sur un 50 m, ne pardonnent pas." 

C'est ma première médaille en championnat d'Europe. Et ce, sur 50 m papillon, où je ne passe même pas en finale des championnats du monde.

Maxime Grousset après sa course

Deux courses en moins d'une demi-heure

Dans cette journée de compétition, le nageur français s'est payé le "petit challenge" d'enchaîner deux courses en 25 minutes. Après le 50 m papillon, Maxime Grousset était en effet engagé dans une demi-finale du 100 mètres nage libre. Il s'est qualifié pour la finale avec le cinquième chrono des demies (48.15). Loin cependant de sa marque établie aux Mondiaux de Budapest où il avait décroché la médaille d'argent (47.64), derrière le Roumain David Popovici, dix-sept ans.

Popovici qui a pour sa part amélioré, ce vendredi à Rome, le record d'Europe du 100 mètres nage libre en 46 sec 98. A 7 centièmes seulement de la meilleure marque mondiale. L'autre Français engagé en demi, Hadrien Salvan, a réalisé le dixième temps, échouant aux portes de la finale (qui aura lieu dans la nuit de samedi à dimanche heure de Nouméa).

On va essayer de monter sur la boîte et de prendre notre revanche. David Popovici est un peu trop haut pour l'instant mais on verra en finale.

Maxime Grousset à propos de la finale à venir au 100 m nage libre

Emma Terebo participait, elle, au relais 4x100 mètres quatre nages mixte, bouclé en 3'46"77 et à la sixième position.