Nicolas Goyard en bronze aux championnats d'Europe iQFoil

windsurf
Nicolas Goyard iQFoil
©Sailing Energy / Engadinwind
Troisième marche du podium pour Nicolas Goyard à St Moritz en Suisse. Il participait à la première compétition officielle sur iQFoil, le nouveau support olympique de windsurf qui remplace la RS:X. Un bronze au goût assez amer pour le Calédonien.
Nicolas Goyard ne savoure le bronze qu'en partie. En effet, dans la dernière étape de la compétition, le Calédonien était à deux empannages d’un nouveau sacre international sur le lac Silvaplana en Suisse. Après les Mondiaux gagnés la semaine passée, il filait vers le titre de champion d’Europe en iQFoil, le nouveau support olympique de windsurf qui remplace la RS:X.
Nicolas Goyard iQFoil
©Sailing Energy / Engadinwind
 

Finale annulée

Mais le scénario tourne finalement autrement. Les commissaires de course décident de stopper et d’annuler la finale qui réunissait les quatre meilleurs windfoileurs de la compétition. Une annulation liée au vent jugé trop faible, ce qui n’empêchait pourtant pas les deux leaders, Nicolas Goyard et Sebastian Koerdel, de fuser sur l’eau au moment de l’arrêt. 
Nicolas Goyard iQFoil
©Sailing Energy / Engadinwind
 

Regrets

Une nouvelle finale est alors lancée, et cette fois, Sebastian Koerdel fait course en tête. Après le passage de la dernière bouée, l’Allemand, vice-champion du monde du circuit professionnel de windsurf foil en 2018, est légèrement devant Nicolas Goyard. 
Nicolas Goyard iQFoil
©Sailing Energy / Engadinwind

Les deux hommes semblent seuls pour aller chercher la gagne et se font pourtant tous les deux doubler dans la dernière ligne droite par le Néerlandais, Kiran Badloe, double champion du monde de RS :X.
Nicolas Goyard prend la 3e place. Un coup dur. Son frère Thomas peut lui aussi avoir des regrets. Il a été disqualifié en quarts de finale pour un départ prématuré.