nouvelle calédonie
info locale

Grève d'Air Calédonie: le mouvement est suspendu

conflit social
Suspension de la grève à Aircal, 29 mars 2019
©Nadine Goapana / NC la 1ere
Vendredi en début d'après-midi, les personnels d'Aircal en grève depuis la veille ont accepté de suspendre leur mouvement malgré des négociations qui n'ont pas encore abouti à un accord. Les vols seront assurés normalement ce week-end. Les discussions doivent reprendre mardi, sans perturbation.
[MISE A JOUR DE VENDREDI SOIR] 

Le Syndicat des personnels d'Air Calédonie a fait un geste en début d'après-midi, a annoncé le président du SPAC Jérôme Cochard: les grévistes ont accepté de suspendre le mouvement lancé jeudi matin, qui a conduit aujourd'hui à l'annnulation de neuf rotations. Le travail va reprendre et le programme de vols sera normalement assuré ce week-end. Quant aux discussions entre le syndicat et la direction d'Aircal, elles reprendront mardi, mais sans interruption de l'exploitation.
 

Retour à la normale dès ce vendredi soir

Deux rotations A/R sur LIFOU assurées
  • Nouméa - Lifou​​​​​ N°215 : départ à 16h30 et  départ à 17h50
  • Lifou - Nouméa N° 216 : départ à 17h40​​​​​​​ et départ à 19h00
Une rotation A/R sur l’île des pins assurée
  •  Nouméa –Ile des  Pins  N° 419 : départ 18h10
  • Ile des pins – Nouméa​​​​​​​   N°420 : départ 19h10
Reportage Nadine Goapana et Cédric Michaut
©nouvellecaledonie
 

Effort demandé

La veille de week-end avait pourtant mal commencé. La compagnie Air Calédonie partait pour un second jour de la grève lancée jeudi par une partie des personnels navigants commerciaux. Des grévistes qui exprimaient le sentiment d'avoir été oubliés et exigeaient un effort de la part d'Aircal.
Les explications de Jérôme Cochard, président du SPAC, au téléphone de Malia-Losa Falelavaki.
 

Le détail des annulations

Côté impact, Aircal a renoncé à au moins neuf rotations. En voici la liste en début d'après-midi:
- les vols 201/202, 203/204 et 205/206 (Lifou);
- les vols 505/506 et 519/520 (Koné);
- les vols 107/108 et 115/116 (Maré);
- les vols 401/402 (île des Pins);
- les vols 313/314 (Ouvéa). 
 

Composer des équipages

«Nous essayons de composer des équipages non grévistes pour pouvoir assurer les vols», expliquait le PDG d’Air Calédonie dans le journal radio de 6h30. «Mais les discussions devraient reprendre très tôt ce matin et on espère pouvoir aboutir à un accord très rapidement pour pouvoir reprendre l’exploitation», ajoutait Samuel Hnepeune.
 
Les locaux d'Aircal à la Vallée-du-Tir.
Les locaux d'Aircal à la Vallée-du-Tir. ©NC la 1ere
 

«Du positif dans le conflit»

Les deux réunions tenues la veille n’avaient pas permis de mettre fin au conflit. Sur quoi achoppaient-elles? «Les principaux points de revendication, c'est la demande de congés payés supplémentaires et la journée de carence pour les absences maladie», résumait ce matin le PDG, en ajoutant: «Il y a au moins quelque chose de positif dans ce conflit, c'est qu'une partie du personnel dénonce une attitude abusive de la part de leurs collègues sur l'utilisation de la maladie, et donc des absences qui impactent énormément l'exploitation.»

Ecoutez Samuel Henepeune, au téléphone de Steeven Gnipate.  

Fort absentéisme

Le SPAC, syndicat des personnels d'Aircal, dénonce des problèmes de management et reproche à la direction un manque de considération, détaillait Loreleï Aubry dans le JT de jeudi soir. Selon le personnel de cabine, la quantité de tâches quotidiennes à effectuer chaque jour serait toujours plus grand, pour combler le sous-effectif lié au fort absentéisme.
Publicité